Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Enfants ramenés au poste : le préfet soutient la police

0 23.02.2012 11:29

Cinq enfants de 7 à 12 ans avaient été ramenés au poste de police du quartier de la Roseraie, à Angers le 6 avril dernier.Le parquet a classé sans suite la plainte d’une famille pour soustraction d’enfants et abus d’autorité. Les policiers avaient à leur tour porté plainte pour dénonciation calomnieuse contre les parents. Le procureur a considéré que la plainte déposée par la famille ne constituait pas une dénonciation calomnieuse.Ce mardi, le préfet de Maine-et-Loire estime que l’enquête a permis de confirmer « qu’il n’existait aucun motif susceptible de remettre en cause les relations de confiance entre la population et les services de police chargés de sa sécurité, relations qui garantissent la tranquillité des habitants et le bon exercice des missions des forces de l’ordre ».

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.