Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Visite de François Hollande : "Un pouvoir aux abois", selon le PCF

0 25.08.2016 09:58
LE PRESIDENT FRANÇOIS HOLLANDE A VISITE  L'ENTREPRISE APMA EN PRESENCE DE MYRIAM EL KHOMRI

LE PRESIDENT FRANÇOIS HOLLANDE A VISITE L'ENTREPRISE APMA EN PRESENCE DE MYRIAM EL KHOMRI

Photo Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

Le secrétaire départemental du PCF, Alain Pgano, a réagi dans un communiqué à la visite du président de la République François Hollande à Trélazé mercredi.

"Le président Hollande est venu incognito. En clandestin. En prévenant ses hôtes obligés (une entreprise) au dernier moment et en tenant le secret. Tout le quartier a été bouclé. Les manifestants cantonnés au loin, où cela ne se voit pas. Mégaphone confisqué. Symptomatique d’un pouvoir aux abois", commente-t-il.

"D’une dérive autoritaire. D’une démocratie bafouée. Anormal. Pathétique et révoltant à la fois. Et tout cela pour faire un « coup de com’ » sur l’emploi. Préparer les conditions d’une nouvelle candidature à l’élection présidentielle. Misérable de calcul hypocrite. Méprisable quand on songe à tous ces chômeurs, inscrits ou radiés de Pole Emploi, effacés des statistiques officielles (catégorie A) par l’effet des stages, dans tous les cas oubliés des politiques publiques."

Et le responsable communiste de conclure : "Il est grand temps de travailler une alternative de gauche pour mener la bataille contre la finance, pour partager les richesses, pour créer de l’emploi, pour construire une société solidaire, et partageuse".

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.