Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Vélos en ville, gare au danger

6 02.12.2013 15:24
Angers. Vélos en ville, gare au danger

Angers. Vélos en ville, gare au danger

Photo archives Le Courrier de l'Ouest

Usagers vulnérables, les cyclistes ne sont pourtant pas toujours prudents. La cohabitation avec les autres utilisateurs des voies est complexe et chacun doit faire attention à l’autre. Au même titre que les automobilistes, les cyclistes sont soumis aux règles du Code de la route. Petit rappel des amendes liées aux principales infractions constatées.

· Griller un feu rouge ou un stop à vélo : 135 € d’amende (payable sous 45 jours, minorée à 90 € si on paye dans les 15 jours après réception de l’amende). Aucun point n’est retiré du permis de conduire.

· Téléphoner au guidon : 35 € d’amende (payable sous 45 jours, minorée à 22 €), sans perte de points de permis.

· Rouler sur un passage piéton ou sur le trottoir : 35 € d’amende (ou 22 € si payée sous 45 jours).

· Rouler sans éclairage : 11 € d’amende.

· Rouler sans gilet jaune hors agglomération : 35 € d’amende (ou 22 € si payée sous 45 jours).

Commentaires (6)

une taxe sur les
ludovicgaz lun, 09/12/2013 - 10:48

une taxe sur les vélos....

mais je suis déjà taxé......La taxe d'habitation entre dans le budget des collectivités locales et permet de financer les services sociaux, scolaires, les équipements sportifs et culturels, la voirie, l'environnement, etc...

voulez vous en rajouter une?

faute partagée....
ludovicgaz mer, 04/12/2013 - 11:59

comme nous souhaiterions nous cyclistes que les piétons écoutant leur musique ou ayant le nez sur leur téléphone portable puissent regarder s'il y a de la circulation avant de traverser.... un simple pas sur la chaussée sans regarder peut provoquer un accrochage. nombre sont ceux qui traversent sans regarder au préalable et qui regarde une fois qu'ils sont engager.... les cyclistes roulant le long du trottoir.... l'accrochage semble inéluctable!

je suis comme vous,
je ne fais pas une généralité sur les chauffeurs, sur les cyclistes et les piétons... beaucoup sont inconscients mais pas tous... il y a un certain nombre d'aménagements pour les cyclistes qui ont été réalisés ces dernières années dans l'agglo et nombreuses sont intelligemment faites, mais pas toutes...

mars 2014 sera peut être l'occasion de poser cette question sur la sécurité des déplacements dans l'agglo aux futurs candidats...

cyclistes
jhoul mar, 03/12/2013 - 20:09

Lorsque je suis piéton sur le trottoir,je souhaiterais ne pas risquer d'être accroché par certains cyclistes qui se croient tout permis. La circulation des cyclistes a d'autre part été pensée uniquement dans le but de montrer que la Ville est "écologique" sans se préoccuper de sécurité et cela enverra de nombreux cyclistes à l'hôpital.

faute partagée....
ludovicgaz mar, 03/12/2013 - 10:40

je suis usagé des pistes cyclables d'Angers.... au lieu d'accabler les cyclistes merci de faire une petite enquête sur le comportement des chauffeurs de bus de l'agglomération...pas tous il faut l'avouer mais une bonne partie n'ont aucune conscience du dangers qu'il représente! malgré plusieurs plaintes au siège de la société jamais de retour de leur part!!

faut-il déambuler avec une GO-PRO pour vous montrer les réels dangers des rues d'Angers? voulez vous un vrai reportage?

combien pour un bus qui tasse les vélos sur le trottoir à chaque arrêt?
combien pour un bus qui démarre sans regarder lorsqu'on le double pendant qu'il a ses warning?
combien pour un bus pour qui le code de la route ne s'applique pas!!!!

les vélos et les bus ont le même espace de circulation, l'un fait 15 tonne l'autre 75kilos....lequel faut il protéger? de la tôle ou la vie???????
dites moi la logique? pourquoi la piste réservée au cycliste est située entre le couloir de bus et leurs arrêts? rien qu'une réflexion sur cet aspect serait une avancée.

les conducteurs sont des cowboys qui se croient tout permis dans les rues d'Angers, sauf que le jour où ils croiseront un cyclisme sans le voir..... seul 1 des 2 aura le droit de rentrer chez lui entier, même avec un casque, un gilet et des lumières ou en s'arrêtant au feu rouge... rien qu'en utilisant la piste cyclable....euh de bus plutôt pardon....

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.