Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Un simple défaut de permis et des policiers se font caillasser

8 05.09.2013 08:16
Un simple défaut de permis et des policiers se font caillasser à Angers.

Un simple défaut de permis et des policiers se font caillasser à Angers.

Photo archives Le Courrier de l'Ouest

Une patrouille de la brigade anticriminalité a croisé mardi après-midi, quartier du Grand-Pigeon à Angers, un jeune de 19 ans qui conduisait une voiture sans permis de conduire. Ils ont sorti leur gyrophare et actionné leur « deux tons ». Le jeune a accéléré, grillé plusieurs feux rouges et failli renverser un passant. Il a fini par abandonner son véhicule pour prendre la fuite à pied. Les policiers l’ont rattrapé. Il s’est rebellé et leur a donné des coups.

Une dizaine de jeunes du quartier sont alors intervenus pour le soutenir et tenter d’empêcher l’interpellation. Ils ont lancé des pierres sur les policiers. Des renforts ont été nécessaires pour ramener le calme dans le quartier. Plusieurs patrouilles de la BAC et de policiers en tenue ont convergé vers le Grand-Pigeon : une quinzaine d’hommes en tout.

Le jeune conducteur pourrait être jugé dès cet après-midi en comparution immédiate.

Commentaires (8)

Il suffit de circulé au moins
domino50 ven, 06/09/2013 - 11:26

Il suffit de circulé au moins une fois rue de Jérusalem pour s'en rendre compte !

La Roseraie est calme lorsque le poste de police est ouvert.
Sinon...

Par contre depuis quelques années la Roseraie n'est pas du tout calme pendant la période du Ramadan.
Enfants jouant, criants... la nuit jusqu'à plus d'heure.
Et avec les nuits chaudes de l'été, dormir avant 2 ou 3 heures du matin, avec les fenêtres ouvertes est mission presque qu'impossible

Faux.
sinik602 mar, 10/09/2013 - 10:46

En réponse à domino50 - Il suffit de circulé au moins

La Roseraie est calme dans l'ensemble, que le poste de police soit ouvert ou non. Peut-être deux ou trois gamins qui se chamaillent, mais pas plus...faut pas demander la Lune, non plus.
Le Ramadhan n'y est pour rien et vos nuits chaudes d'été non plus : je vous rassure, j'ai vécu au centre d'Angers, c'est pire. Nuit chaudes d'été ou nuits fraiches d'hiver, les étudiants alcoolisés sont toujours là pour gueuler, se battre entre eux, insulter et provoquer les passants sur la voie publique...il y a eu des faits divers qui ont fini mal, notamment un jeune passant qui a perdu son œil (rue Saint-Aubin) après avoir été tabassé par des étudiants complétement bourrés et un autre qui en montant chez un jeune alcoolisé qui l'avait insulté depuis sa fenêtre, s'est pris un coup de couteau en plein crâne.

Enfin, pour la Rue de Jérusalem...on peut y circuler sans problèmes. Pas d'agression, ni rien. C'est clair que si vous y croisez un noir avec une casquette et que c'est déjà trop à supporter pour vous, là, je ne peux plus rien faire...demandez dans ce cas s'il reste de la place à Sainte-Gemmes, au pire, on sait jamais.

Zones de Non Droit
jeandoucet49 jeu, 05/09/2013 - 12:29

Ce fait divers n'est pas surprenant.
Le quartier du Grand Pigeon est depuis très longtemps une zone de non droit. Tout comme Monplaisir et la Roseraie. Et vu les projets de notre ministre de la justice, ce n'est pas prêt de changer ...

Mais oui, c'est cela...
sinik602 jeu, 05/09/2013 - 16:08

En réponse à jeandoucet49 - Zones de Non Droit

"Zone de non-droit" est un terme qui ne peut pas être utilisé à Angers, visiblement, dont vous n'êtes jamais sorti de toute votre vie (c'est bien triste, tiens).
La Roseraie est un quartier calme avec quelques tensions de plus en plus rares.
Les quartiers Nord d'Angers (Grand-Pigeon, Monplaisir...) ont leurs petits accrochages de temps à autre avec leurs trafiquants de drogue et leur délinquance, mais rien de très grave et on y vit sans problèmes.
Et j'ai vécu personnellement dans des villes d'IDF pires (Grigny (91) et Saint-Denis (93)) plus dures, il n'y avait pas de quoi fouetter un chat. Alors Angers me fait doucement rigoler quand on y parle "délinquance".
La vraie délinquance, c'est celle en col blanc (lisez par exemple http://fluctuat.premiere.fr/Societe/News/La-delinquance-en-col-blanc-cou...) ou alors plus généralement les oligarques sionistes qui traînent notre pays dans la boue.
Ces jeunes caillasseurs, si vous leur donniez une formation et un boulot, ils ne seraient plus ce qu'ils sont et croyez-moi d'expérience.

Quant à Mme Taubira, je sais que cela fait mal à beaucoup de gens qu'une noire accède aux plus hautes fonctions de l'Etat, mais elle est compétente, aide davantage les prisonniers à la réinsertion (ce qui diminue le taux de récidive à long terme) et évite l'emprisonnement direct pour une petite broutille.

Enfin, allez faire un tour dans le centre d'Angers, vous verrez les charmants gamins de l'ESSCA qui insultent les passants depuis leurs balcons, leur crachent dessus, se battent après des soirées alcoolisées...et quand la police débarque, ils gueulent sur les flics et payent leur amende, vu qu'ils en ont les moyens...

Votre commentaire ets pathétique, en fait.
A bon entendeur...

C'est votre analyse qui est
jeandoucet49 jeu, 05/09/2013 - 17:44

En réponse à sinik602 - Mais oui, c'est cela...

C'est votre analyse qui est pathétique. Dans les très belles villes que vous citez, cela a commencer de la même façon l y a plusieurs années:
petites délinquances, petits trafics, puis gros trafics, caillassages des forces de l'ordre et des pompiers. Je n'ai pas fait allusion à la couleur de peau de madame Taubira mais à son laxisme.
Vos propos sont même racistes quand vous parlez des oligarques sionistes, mais cela ne me surprend pas compte tenu de l'ensemble de vos propos....
Je n'excuses pas le comportement des étudiants de l'ESSCa que vous semblez bien connaitre. Eux au moins ,ne caillassent pas la Police.
Vos jeunes caillasseurs ne cherchent pas à travailler, vendre de la drogue est beaucoup plus lucratif. Il suffit de voir leurs véhicules .....

Et chez vous...
sinik602 mar, 10/09/2013 - 10:41

En réponse à jeandoucet49 - C'est votre analyse qui est

...il n'y a pas que l'analyse qui visiblement est pathétique. Dans des quartiers d'Ile-de-France où je vivais, j'ai vu des jeunes tomber dans la délinquance...et pour beaucoup (mais ça, votre idole Charles Villeneuve ne vous l'a pas dit), s'en relever en trouvant très progressivement un travail, une formation, se marient, etc...une vie qui repart à zéro. C'est le cas de l'ex-truand Lamence Madzou, qui en a écrit un livre pour expliquer comment il s'est relevé doucement de ces méfaits.
Dans ce genre de quartiers, tout est faisable pour éviter la délinquance. Je ne parle pas d'une ORU avec quelques ravalements de façades et une ligne de tram, c'est pas ça qui change les problèmes sociaux. Je parle des médiateurs de quartiers, des polices de proximité (même dans des quartiers "hyper-violents", si les agents cherchent le dialogue avec les jeunes, ils l'ont, je le sais).

Quant à mes propos que vous qualifiez de "racistes"...savez-vous ce qu'est le sionisme ? C'est une politique, même une politique à vocation coloniale comme nous le montre l'actualité. Et plus encore. Le sionisme, ce n'est pas les Juifs (un bon nombre de Juifs ne sont pas sionistes, comme David Weiss ou Jacques Attali, je salue les Juifs qui pratiquent leur religion en cherchant la paix avec les autres). L'oligarchie, rien de raciste dedans non plus, apprenez à ouvrir un dictionnaire au moins une fois dans votre vie avant de balancer des débilités plus grosses que vous.

Les jeunes de l'ESSCA...ne caillassent pas la police. C'est vrai. Baladez-vous donc un soir (23h ou minuit) dans certaines rues de l'hyper-centre, vous aurez bien l'occasion un soir de les voir hurler aux balcons, jeter depuis leurs balcons des bouteilles d'alcool vides et des verres, cracher et insulter les passants depuis leurs fenêtres...c'est du vu et re-vu, ça, je n'invente rien. La police avait même gazé des jeunes de l'ESSCA il y a deux ou trois ans, tellement ils devenaient ingérables. Et ce que je vous dis, ça se fait chaque semaine. Contrairement aux "émeutes" de cités angevines qui sont plutôt rares (trois ou quatre fois par an grand max.).

Caillasseurs et trafiquants, en même temps ? On voit que êtes fans de TF1 et des clichés RTL, non ? Et que vous n'avez jamais vécu dans ce genre de quartiers...ou alors pas des très méchants. Un émeutier n'est que très rarement un trafiquant de drogue, je le sais d'expérience en ayant vécu pendant une trentaine d'années dans des quartiers où il y avait ces deux types de délinquants...tout au plus, un petit consommateur ou un petit revendeur, mais pas plus. Les émeutiers ne sont pas aussi cons que vous pensez...un émeutier sait que pendant une émeute, il peut se faire repérer par les agents de police qui peuvent le retrouver quelques temps plus tard...s'ils le retrouvent en flagrant délit de vente de stups, c'est pire !
Même en régions parisienne et marseillaise, vous verrez que les endroits où il y a plus de trafics de drogue (Nanterre, Sevran, Pantin, 16ème arrondissement ou Saint-Mandé) sont des zones où les échauffourrées restent assez rares contrairement à d'autres villes où le trafic de drogue est relativement faible (Grigny, Montfermeil, Sarcelles...).
Au Grand-Pigeon, les dealeurs sont assez rares, et je ne vois aucun trafiquant de drogue à Angers rouler dans des Lamborghinis...la grande majorité des dealeurs, et cela est bien connu des sociologues, étant payés que le smic...mais bon.

caillassage
jhoul jeu, 05/09/2013 - 08:39

INADMISSIBLE. Combien de caillasseurs ont été arrêtés? Qu'on les envoie en prison ! Mais j'oublais: Taubira est passée par là et leur enverra sans doute ses félicitations...

caillassage
jhoul jeu, 05/09/2013 - 08:39

INADMISSIBLE. Combien de caillasseurs ont été arrêtés? Qu'on les envoie en prison ! Mais j'oublais: Taubira est passée par là et leur enverra sans doute ses félicitations...

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.