Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Un débrayage très suivi des salariés de la FNAC contre la loi Macron

0 12.05.2015 14:57
Angers. Un débrayage très suivi des salariés de la FNAC contre la loi Macron.

Angers. Un débrayage très suivi des salariés de la FNAC contre la loi Macron.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Les salariés de la FNAC à Angers ont très largement suivi l'appel à débrayer initié par le syndicat SUD.

Selon les représentants syndicaux, le mouvement a été suivi par 80 à 90%  du personnel présent ce mardi après-midi, soit une trentaine de salariés, sur 35 présents.

La FNAC d'Angers emploie 51 personnes.

Le magasin est resté ouvert pendant les deux heures de débrayage.

Les salariés entendent protester contre "un amendement à la loi Macron autorisant les magasins de biens culturels à ouvrir tous les dimanches sans compensations et sans volontariat", explique Patrick Alexandre, délégué syndical Sud qui s'en prend au passage au patron de la FNAC, Alexandre Bompard et "à son gros travail de sape"

La Loi Macron doit être votée ce mardi par les sénateurs, avant de revenir devant l'Assemblée nationale.

Manifestation à Paris

Le ministre du Travail François Rebsamen s'est déclaré mardi "plutôt favorable" à l'ouverture des enseignes de biens culturels le dimanche en cas d'"accord" sur les compensations accordées aux salariés.

A Paris, les salariés des Fnac de la capitale devaient manifester devant le Sénat.

"Cet amendement est dangereux pour les salariés, mais aussi pour toutes les librairies indépendantes", souligne Patrick Alexandre.

Les enjeux à retrouver dans Le Courrier de l'Ouest de ce mercredi.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.