Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Un appel syndical contre l’école Espérance banlieue

0 20.06.2017 11:39
Angers, centre Jean-Vilar, lund. Les manifestants ont dénoncé la future installation de l'école Espérance banlieue à la Roseraie

Angers, centre Jean-Vilar, lund. Les manifestants ont dénoncé la future installation de l'école Espérance banlieue à la Roseraie

Photo Le Courrier de l'Ouest

Un collectif syndical réunissant l’UNSA Éducation 49, SUD Éducation 49, FSU 49, le Réseau Angevin Antifasciste et le Collectif Émancipation a manifesté lundi devant le centre Jean-Vilar, situé à la Roseraie, contre l’installation à la rentrée prochaine d’une école privée hors contrat sous le nom écoles Espérance banlieue.

« Ces écoles sont financées par des entreprises et des donateurs dans le cadre d’une fondation proche des réseaux d’extrême droite. Elles représentent un danger éducatif, avec un soutien inadmissible des pouvoirs publics. Les écoles Espérance banlieue prétendent donner une nouvelle chance aux élèves des quartiers défavorisés en prônant une école de l’autorité et de l’effort dans des pratiques pédagogiques nouvelles. En réalité, il s’agit de mettre un uniforme sexiste aux élèves, de faire quelques levers de drapeaux pour l’amour de la patrie, de faire faire le ménage et la vaisselle aux élèves. Bref, « l’innovation » consiste en un retour à l’école-caserne. Tout ça pour la « modique » somme de 450 € pour les familles », dénonce le collectif qui déplore le soutien de la Ville d’Angersàcette initiative.

A lire aussi dans Le Courrier de l'Ouest de ce mardi, édition Angers

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.