Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Trois aides-soignantes agressées aux urgences du CHU : FO tire l'alarme

0 11.05.2017 09:19
Angers. Trois aides-soignantes agressées aux urgences du CHU : le syndicat FO tire la sonnette d'alarme.

Angers. Trois aides-soignantes agressées aux urgences du CHU : le syndicat FO tire la sonnette d'alarme.

Photo d'archives Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

Mercredi matin, trois aides-soignantes postées sur l'Unité d'hospitalisation (UHCD) des urgences ont été victimes de violences de la part d'un patient agité, a rapporté le syndicat Force ouvrière.

« La charge de travail était importante à ce moment précis, et ce, dès la prise de poste par l'équipe (plusieurs patients entravés, des patients déments et des patients en fin de vie) avec un effectif aide-soignant restreint depuis la réorganisation du 3 janvier dernier qui avait donné lieu à une grève de l'ensemble du personnel, souligne le syndicat. La direction n'avait pas cru bon, à l'époque, d'entendre les revendications du personnel et avait donc acté la suppression d'une aide-soignante à l'UHCD ».

FO a donc déposé ce mercredi un nouveau droit d'alerte dans le cadre du Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).

Parmi les trois agents agressés mercredi, deux sont en arrêt de travail.

L'article complet dans Le Courrier de l'Ouest de ce jeudi, édition Angers

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.