Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Tramway : cent arbres à abattre sur les boulevards

1 10.08.2017 16:04
  • Les tronçonneuses ont fait tomber les premières branches lundi matin au bas du boulevard Ayrault. Photo CO - Josselin CLAIR.

    Les tronçonneuses ont fait tomber les premières branches lundi matin au bas du boulevard Ayrault. Photo CO - Josselin CLAIR.

  • Les tronçonneuses ont fait tomber les premières branches lundi matin au bas du boulevard Ayrault. Photo CO - Josselin CLAIR.

    Les tronçonneuses ont fait tomber les premières branches lundi matin au bas du boulevard Ayrault. Photo CO - Josselin CLAIR.

Pour dégager le passage de la ligne B dans le centre, une centaine d'érables et de tilleuls vont être débités puis dessouchés boulevards Ayrault et Carnot. Les tronçonneuses sont entrées en action.

Le chantier se prolongera jusqu'à la fin de cette semaine. Puis reprendra du 21 août au 1er septembre. La même opération concernera en septembre et octobre le tronçon qui va de la place Mendès France à la rue d'Alsace.

Déjà, en février, plusieurs platanes avaient été sacrifiés place La Rochefoucauld au droit du futur pont, en face l'École des Arts et Métiers.

Au total, 1 307 arbres seront éliminés sur les 10 kilomètres de la ligne B entre la Technopole de Belle-Beille et la place de l'Europe à Monplaisir. Le boulevard Patton, notamment, payera un lourd tribut.

Mais, en janvier dernier, Angers Loire Métropole s'était engagée à tous les remplacer, en replantant soit sur le tracé soit à proximité, afin de répondre à une réserve émise par la commission d'enquête publique.

Vendredi danns Le Courrier de l'Ouest à télécharger ici

Commentaires (1)

fin du développement durable sur Angers.
christophe49 mer, 23/08/2017 - 10:09

Angers ville verte et du développement durable. MDR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
La municipalité fou tout en l'air quelle tristesse de voir autant d'arbres centenaire coupé dans tout Angers.
Pas seulement sur ce boulevard mais 1500 arbres rien que pour la ligne de tram.
Je ne compte pas tout les autres non replantés dans le reste de la ville.
La belle réputation tombe à l'eau, le salon du végétal a bien eu raison de partir sur Nantes.
Déjà que Angers à une autoroute urbaine en plein centre ville entre une rivière et un château c 'est ridicule.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.