Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Technicolor au cœur de la polémique entre Bayrou et le Pdg d'Orange

0 19.04.2012 09:21
Technicolor a fait l'objet d'une passe d'armes entre François Bayrou et Stéphane Richard, Pdg d'Orange - France Telecom.

Technicolor a fait l'objet d'une passe d'armes entre François Bayrou et Stéphane Richard, Pdg d'Orange - France Telecom.

Photo AFP

Stéphane Richard, le PDG d'Orange - France Telecom, a vivement réagi après la mise en cause de son entreprise par François Bayrou mardi soir à Rezé (Loire-Atlantique), dans le dossier angevin de Technicolor.

Dans une interview publiée sur le site du Figaro, il indique : « François Bayrou prend pour argent comptant les propos des syndicats qui prétendent que ces difficultés proviendraient du retrait par France Télécom d’une commande de décodeurs (…). Technicolor, après avoir remporté l’appel d’offres (d’un nouveau décodeur Orange, N.D.L.R.) est revenu nous dire, quatre mois plus tard, qu’ils ne seraient finalement pas prêts. »

Dans le même entretien, Stéphane Richard précise : « Comme nous sommes une entreprise responsable, nous allons tenter d’aider à trouver une solution pour l’usine d’Angers (qui compte 350 salariés, N.D.L.R.). Plusieurs pistes sont actuellement à l’étude par le mandataire désigné par Technicolor avec des repreneurs potentiels, notamment l’entreprise Teleplan. »

A lire dans Le Courrier de l'Ouest de jeudi, édition Angers, page 7

A lire aussi : A Rezé, François Bayrou dénonce le sort de Technicolor

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.