Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Son vin de pays fait en Anjou l’emmène devant le juge

0 01.10.2013 17:02
Son vin de pays fait en Anjou l’emmène devant le juge.

Son vin de pays fait en Anjou l’emmène devant le juge.

Photo archives Le Courrier de l'Ouest

Poursuivi par la répression des fraudes, Olivier Cousin, un viticulteur de Martigné-Briand sera jugé au tribunal d’Angers ce mercredi 2 octobre. Il est reproché à ce producteur de vin de pays d’avoir utilisé le mot Anjou et fait usage d’autres termes réservés par la loi aux seules appellations d’origines contrôlées.

L’homme qui produit en biodynamie à l’aide de chevaux encourt une peine de 37 500 € et deux ans de prison. Il saisit néanmoins cette occasion pour élargir le débat et répliquer aux AOC qu’elles se laissent bien des libertés quant à l’usage de produits chimiques sans en avertir les consommateurs.

Il organise pour cela un pique-nique citadin juste devant le Palais de Justice à midi. Il promet de fournir le vin qu’il livrera sur deux charrettes tirées par ses chevaux.

A lire dans nos éditions Maine-et-Loire du 2 octobre et suivantes.

A suivre sur www.courrierdelouest.fr

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.