Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Sicamus dépose le bilan, nouveau coup dur pour l'horticulture

1 04.01.2017 11:44
Fondé il y a 65 ans, Sicamus produit chaque année 2 millions d'hortensias et d'hydrangea sur 35 hectares.

Fondé il y a 65 ans, Sicamus produit chaque année 2 millions d'hortensias et d'hydrangea sur 35 hectares.

Photo archives Courrier de l'Ouest

Fleuron de l'horticulture angevine, producteur d'hortensias et grossiste végétal Sicamus a été placé en redressement judiciaire ce matin par le Tribunal de commerce. Toutes les entités du groupe sont concernées, soit une centaine d'emplois au total, dont la moitié à Angers.

Affaibli par la crise de la filière, le numéro un français de la distribution de plantes et de décoration florale bénéficiera d'une période d'observation de six mois. Le patron Christophe Camus se dit "réalistement positif" pour la suite : "nous allons tout faire pour pouvoir continuer nos activités".

Cette décision est un nouveau coup dur porté à la distribution horticole, après la liquidation de Gaignard Fleurs (Les Ponts-de-Cé) et le placement en redressement judiciaire de CFD (Beaucouzé) et Spadice (Les Ponts-de-Cé). Des défaillances qui risquent de peser sur toute la chaîne, inquiétant beaucoup les producteurs de la région.

A lire dans le Courrier de l'Ouest du jeudi 5 janvier

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.