Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Roms : Duflot accuse Valls d'aller trop loin

3 26.09.2013 16:57
La ministre du Logement Cécile Duflot à Angers.

La ministre du Logement Cécile Duflot à Angers.

Photo AFP

La ministre du Logement Cécile Duflot a accusé jeudi Manuel Valls d'être allé "au-delà de ce qui met en danger le pacte républicain" avec ses propos sur les Roms. La ministre écologiste, qui assistait aux journées parlementaires de son parti Europe Ecologie-Les Verts à Angers, en a appelé à "la responsabilité du président de la République".

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault est attendu à Angers à 18 heures pour clôturer ces journées parlementaires Europe Ecologie-Les Verts.

"On ne peut pas dire qu'il y a une catégorie de population où leur origine justifierait qu'elle ne puisse pas être intégrée et que leurs pratiques et modes de vie sont un dérangement pour leur voisin. Quand on dit cela, on est au-delà ce qui met en danger le pacte républicain", a déclaré la ministre.

"Quand tous nous avons dit que le discours de Grenoble" de 2010 de Nicolas Sarkozy réclamant de démanteler les campements illégaux de Roms "est un scandale absolu, nous ne pouvons pas tenter de, ou envisager, ou laisser penser que nous pourrons utiliser les mêmes méthodes", a-t-elle ajouté.

Et d'en appeler à François Hollande: "Ce n'est pas la responsablité des ministres, c'est la responsabilité du président de la République. Parce qu'au-delà de son programme, il a été élu pour réparer des blessures douloureuses", "des blessures qui ont visé des grandes catégorises de personnes, des musulmants considérés comme pas intégrés ou pas intégrables, comme posant un problème à l'identité nationale, des blessures causées aux Roms, populations parmi les plus stigmatisées d'Europe", a-t-elle dit.

"Ce rôle essentiel qui a été confié au président de réparer les blessures, d'apaiser les tensions... c'est le pacte de valeurs qui a fondé cette majorité", a estimé Mme Duflot. Mardi, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a affirmé qu'une minorité des Roms voulait s'intégrer, ajoutant mercredi que les Roms avaient "vocation à retourner dans leur pays et à s'intégrer là-bas".

Pour lui, "c'est en Roumanie, et en Bulgarie dans une moindre mesure, que les projets d'insertion doivent être menés". Mme Duflot est le deuxième membre du gouvernement, après le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, à critiquer les propos de son collègue. M. Montebourg a jugé les propos de M. Valls "excessifs" et méritant d'être "corrigés".

Le président PS de l'Assemblée nationale Claude Bartolone a jugé pour sa part que Cécile Duflot était dans "son rôle" quand elle s'attaquait à Manuel Valls à propos de ses déclarations à l'égard des Roms et en appelait à François Hollande.

 

Commentaires (3)

DUFLOT
dominiqueverneau ven, 27/09/2013 - 08:25

Comme le laisse entendre JEANDOUCET, il n'y a des gens intelligents qu'à droite !!! On a eu la droite pendant dix ans et on a vu! Maintenant que la gauche est au pouvoir, la droite à toutes les solutions, alors pourquoi ne pas les avoir appliquées avant !

Manque de courage !
jeandoucet49 jeu, 26/09/2013 - 20:41

Madame Duflot l'a ramène sans arrêt avec ses déclarations, mais elle n'aura jamais le courage de démissionner. La place est bien trop bonne avec tout ses avantages actuels et futurs ( retraite, indemnités, avantages en nature )
A propos des roms, est elle disposée à les accueillir chez elle comme l'a fait si généreusement madame Cresson ?
On voit bien là les limites de cette alliance socialo-écolo contre nature.
Le seul point commun entre eux est l'incompétence !

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.