Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Plus de 350 000 visiteurs estimés à la Foire Saint-Martin

0 01.12.2014 18:41
  • PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

    PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

  • PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

    PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

  • PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

    PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

  • PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

    PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

  • PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

    PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

Mardi soir, il ne restera plus que les traces de leur passage. Fini le bruit et les cris, les croustillons et les fumigènes, la Foire Saint-Martin s’en est allée après un dernier week-end de très forte affluence.

Dopée par la foule venue voir le lancement des illuminations de Noël en ville et séduite par les demi-tarifs de fin de foire (2 euros la place, sauf manèges d’exception), samedi et dimanche, la foire 2014 laissera un très bon souvenir aux forains. « On veut dire merci à la population car on a eu du monde presque tout le temps, excepté le 11 novembre. C’était impeccable », se réjouit M. William, le porte-parole des propriétaires de manèges.

Bien sûr les nouveaux rythmes scolaires n’arrangent pas leurs affaires le mercredi mais qu’importe, malgré la crise, les Angevins aiment toujours garder un petit budget pour aller s’amuser. « On estime qu’on a dépassé les 350 000 visiteurs cette année », reprend M.  William qui s’appuie sur la vente de tickets mais aussi sur son expérience, et celle de ses pairs, pour jauger de l’affluence.

Lundi matin, les 170 forains étaient affairés dès l’aube à démonter les machines et à les charger sur les camions. Tous ne partent pas au même endroit. Certains mettent le cap au sud (Nice), d’autres au nord (Dunkerque) quand certains iront à l’ouest (Rennes). Avec une certitude au moins, tous ont déjà rendez-vous à Angers en novembre 2015.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.