Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Pas de découverte majeure sur le tracé de la deuxième ligne de tramway

0 15.12.2016 18:24
Ce qui semble être une voie romaine (au second plan) a été repéré au tout début de l'avenue Montaigne

Ce qui semble être une voie romaine (au second plan) a été repéré au tout début de l'avenue Montaigne

Photo INRAP

La campagne de sondages archéologiques s'est achevée sur le tracé de la deuxième ligne de tramway. Fatalement, elle s'est révélée moins riche que pour la première.

En septembre 2008, la découverte de sarcophages anciens (entre le VIe et le VIIIe siècle) sur la place du Ralliement avait provoqué un bel émoi dans la cité du Roi René. Le voile n'est toujours pas levé sur l'identité des occupants mais, manifestement, il s'agissait de dignitaires. Pour les archéologues, la place centrale de la ville, où trois églises étaient répertoriées, était forcément riche d'histoire. Encore fallait-il chercher. C'est le projet de la première ligne du tram qui avait motivé ce chantier de fouilles. Alors, on avait aussi exhumé les vestiges d'un aqueduc romain à La Roseraie.

Y aura-t-il des fouilles pour pousser plus loin les investigations, sur le tracé du tram et sur le projet connexe Cœur de Maine, où on l'a repéré cet été les traces de l'ancien pont des Treilles. La Direction régionale des affaires culturelles va être saisie des conclusions de ce premier diagnostic. Ce sera à elle d'en juger.

Notre dossier sur l'archéologie à Angers dans Le Courrier de l'Ouest de ce vendredi, édition Angers

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.