Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Opération "police des viandes" d'agriculteurs à Corzé

0 02.05.2013 16:59
Plusieurs dizaines d'agriculteurs de Maine-et-Loire, 70 selon les syndicats, ont mené jeudi matin une opération de contrôle de l'origine des viandes transportées par camion au péage de Corzé, sur l'autoroute A11, en amont d'Angers.

Plusieurs dizaines d'agriculteurs de Maine-et-Loire, 70 selon les syndicats, ont mené jeudi matin une opération de contrôle de l'origine des viandes transportées par camion au péage de Corzé, sur l'autoroute A11, en amont d'Angers.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin Clair

Plusieurs dizaines d'agriculteurs de Maine-et-Loire, 70 selon les syndicats, ont mené jeudi matin une opération de contrôle de l'origine des viandes transportées par camion au péage de Corzé, sur l'autoroute A11, en amont d'Angers.

Postés dès 5 heures jeudi aux barrières de péages, ils ont arrêté durant plusieurs heures les camions frigorifiques, portant leur attention sur la provenance et les indicateurs de traçabilité des viandes de porc, l'une des filières les plus touchées, selon la FDSEA, par les difficultés économiques qui touchent les éleveurs.

"Nous sommes dépités de voir que des élevages se meurent en France parce qu'il manque 30 centimes d'euros au kilo payé, alors même que rentrent sur notre marché des viandes à l'origine douteuse", explique Gérard Bourcier, le responsable de la section porc de la FNSEA en Pays de la Loire.

Selon lui, les éleveurs de porc sont aujourd'hui "étranglés économiquement entre des obligations de mise aux normes coûteuses, des charges croissantes d'un côté, et des prix trop bas de l'autre". Les Pays de la Loire comptent aujourd'hui 2.000 producteurs de porcs dont 400 en Maine-et-Loire.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.