Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers L'ouvrier s'était offert son rêve, mais on a brûlé son camping-car

3 17.02.2017 20:13
Il ne reste rien du rêve de Denis. Ses années d'économies sont parties en fumée.

Il ne reste rien du rêve de Denis. Ses années d'économies sont parties en fumée.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

Denis, 57 ans, est ouvrier menuisier et vit avec peu de moyens, dans un HLM de la Roseraie à Angers. Mais il a réalisé son rêve, il y a 22 ans, en s'achetant à crédit un camping-car. Son seul bien. Son seul véhicule.

Lundi soir, des gamins du quartier ont décidé de l'incendier. Le rêve de Denis est parti en fumée en quelques minutes, sur le parking au pied de son immeuble.

« Je m’étais acheté ça pour partir en vacances et aller voir ma famille le week-end. C’était mon seul plaisir ».

Il ne comprend pas ce que cherchent ces jeunes délinquants. « On leur donne tout. Ils ont tout gratuit. Et ils cassent les affaires des autres. Ils viennent emmerder les petites gens comme moi qui travaillent et qui ont du mal à joindre les deux bouts. C’est désolant ».

« Le pire, c’est qu’on les laisse tout faire et qu’ils ne sont pas punis ».

Son témoignage est à lire dans Le Courrier de l'Ouest de ce samedi.

Commentaires (3)

Appel aux dons pour ce monsieur
Jean4953 dim, 19/02/2017 - 14:29

Pourquoi ne pas faire une cagnotte (sans contre partie) pour ce monsieur qui a tout perdu à cause de jeunes qui manque de repères (pour rester poli)
Allez l'informaticien(ne) du courrier de l'Ouest ouvrez une page pour appel aux dons
Après une enquête auprès de ce monsieur pour :
Savoir combien lui rembourse l'assurance
Si la ville d'Angers met la main au portefeuille
Etc etc...

Soutien à ce Monsieur.
daperco sam, 18/02/2017 - 20:03

Quelle honte ! Soutien à ce Monsieur, qui à parfaitement raison dans ces propos !
Ils ont tous les droits, et sous prétexte d'excuses bidons ce permettent des dégradations dans leur propre quartier ! Mais bon ne disons rien ... ça sera à tous les coup la faute de notre pauvre Police !

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.