Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers L'opposition gagne : la Ville devra ouvrir ses colonnes d'info

0 17.04.2013 08:46
En début d’année, le groupe « Angers choisir l’avenir » avait choisi de publier son propre bilan de l’action municipale dans un document intitulé « Angers Danger », intégralement financé par les élus de la minorité.

En début d’année, le groupe « Angers choisir l’avenir » avait choisi de publier son propre bilan de l’action municipale dans un document intitulé « Angers Danger », intégralement financé par les élus de la minorité.

Photo Le Courrier de l'Ouest

L’opposition municipale vient de faire condamner la Ville d'Angers et son maire par le tribunal administratif de Nantes pour violation du droit d’expression. Ces derniers ont deux mois pour faire appel de cette décision. L’histoire remonte à juin 2010. Jean-Claude Antonini venait de faire publier un bilan de son action intitulé « Angers, le point d’étape compte rendu de l’action municipale, zoom sur l’avancée de 339 engagements municipaux ». Un document adressé à la population dans lequel aucun espace n’avait été accordé à l’opposition. S’appuyant sur la loi, les élus du groupe de centre-droit « Angers choisir l’avenir » lui avaient alors demandé de disposer d’un droit d’expression. En vain.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.