Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Les pompiers peuvent désormais géolocaliser un portable.

0 21.04.2017 17:03

Un nouveau service très précieux a fait depuis plusieurs semaines une apparition discrète en Anjou.

Désormais, lors d'un appel au « 18 » ou au « 112 », les pompiers ont la possibilité de géolocaliser précisément l'appelant. C'était déjà le cas lorsque l'appel aux pompiers provenait d'un téléphone fixe (à la condition que la ligne ne soit pas sur liste rouge). C'est désormais le cas depuis un téléphone portable, grâce à une application développée par les services départementaux d'intervention et de secours (SDIS) du Var et du Morbihan, et que celui du Maine-et-Loire vient d'acquérir.

Le service peut être très utile lorsqu'on est témoin d'un accident en pleine campagne, par exemple en forêt, et qu'il est difficile d'expliquer précisément aux secours où l'on se trouve. Les pompiers pensent précisément aux randonneurs à VTT victime d'un accident dans un chemin isolé.

Trois conditions sont nécessaires pour que les pompiers puissent précisément géolocaliser un appel de portable : il faut que ce soit un smartphone (cela ne fonctionne pas avec les téléphones rudimentaires) et il faut que la géolocalisation et le portage de données soient activés. Le système fonctionne avec les trois systèmes d'exploitation courants : Androïd, Apple et Windows.

En cas d'appel au « 18 » ou au « 112 », il suffit au permanencier des pompiers d'envoyer un texto automatique au numéro qui l'appelle. Une simple pression sur le lien qui s'affiche sur le smartphone de l'appelant permet au permanencier de localiser l'appel sur une carte affichée sur son écran, avec une précision de quelques mètres.

Le centre de secours du SDIS du Maine-et-Loire, qui est basé à Beaucouzé, reçoit en moyenne 600 appels au secours par jour.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.