Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Les migrants aiment l'Anjou et ne regrettent pas Calais

0 21.11.2016 15:40
Angers. Les migrants aiment l'Anjou et ne regrettent pas Calais

Angers. Les migrants aiment l'Anjou et ne regrettent pas Calais

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

"J’aimerais rester ici, travailler, faire quelque chose pour la France". Habib, un Afghan de 26 ans, est arrivé à Angers le 24 octobre dernier, en provenance de la « jungle » de Calais, tout juste démantelée.

Comme trois compatriotes et 36 Soudanais, Habib est depuis accueilli dans les locaux de l’AFPA et accompagné par France Terre d’Asile. 

Après leurs périlleux périples pour fuir les dangers de leurs pays, et des mois passés dans la boue et sous les tentes de toile du gigantesque camp calaisien, ces 40 migrants sont ravis d’être aujourd’hui en Anjou.

« Quand on leur a présenté les lieux, qu’on leur a donné la clé, on a vu des sourires, parfois des larmes de soulagement », se remémore Philippe Bradfer, directeur départemental de la cohésion sociale.

« Ces logements sont normalement destinés aux stagiaires de l’AFPA, explique Isabelle Delahaye, directrice des centres de formation d’Angers et Cholet, mais ils étaient inoccupés donc nous les avons mis à disposition. » 

260 migrants en Anjou

Au total depuis janvier 2016, 260 migrants sont ou ont été hébérgés en Anjou dans les centres d'accueil et d'orientation (81 sont passés à Avrillé depuis janvier et actuellement depuis fin octobre 40 sont hébergés à Angers, 40 à Segré, 40 à Baugé, 39 à Doué-la-Fontaine, 20 à Saumur). 138 viennent du Soudan (Darfour), 47 de l'Erythrée, 32 de l'Afghanistan, 17 du Koweït, sept du Pakistan, sept de Syrie, quatre d'Irak, trois de Lybie et un d'Iran, un de la Somalie, un du Libéria, un du Nigéria,et un du Tchad. 

Retrouvez notre dossier sur les 40 migrants accueillis à Angers dans Le Courrier de l'Ouest (éditions du Maine-et-Loire) de mardi 22 novembre

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.