Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Les apiculteurs interpellent Christophe Béchu [vidéo]

0 30.05.2016 19:43

Une trentaine de militants de Nuit Debout, des abeilles en papier agraphées sur la poitrine, se sont rassemblés lundi soir, devant la mairie pendant le conseil municipal d'Angers.

Près d'eux, trois apiculteurs vêtus de leur combinaison blanche venus interpeller le maire Christophe Béchu.

Ce mois-ci, le sénateur maire d'Angers a voté contre l'interdiction des néonicotinoïdes, une molécule présente dans les pesticides et qui fait des ravages dans les ruches selon plusieurs études et associations environnementales.

« Je les assure de ma disponibilité a assuré le maire en préambule du conseil municipal. La question de l'interdiction de ces substances est complexe. Nous sommes nombreux à connaître la nocivité de ces produits pour les abeilles. La difficulté législative est liée à la législation européenne. Il y a deux manières de faire de la politique : voter un texte inapplicable, ou bien voter en accord avec la législation européenne ».

"Manque d'honnêteté politique"

Sous sa combinaison, Claude Jenneteau, apiculteur à Andard, a réagi sur les bancs du public, accusant M. Béchu de "manque d'honnêté politique" : "Il développe au niveau de l'agglo une politique zéro phyto. Il a une position locale, et une position nationale".

« Ce que M. Béchu ne dit pas, c'est qu'il cède aux lobbies, qu'il cède à Bayer et Monsanto, qu'il cède à la FNSEA. Ce n'est pas "faire de la politique autrement" comme on en parle beaucoup actuellement ».

L'apiculteur confirme que le cabinet du maire a sollicité un rendez-vous avec les apiculteurs au moment même où débutaient les débats lundi soir. Peut-être pour rappeler que l'agglomération est en train d'implanter des ruches, notamment à Terra Botanica…


Compte rendu du Conseil municipal à lire mardi dans Le Courrier de l'Ouest.

Télécharger la version numérique du Courrier de l'Ouest ici

 

 

 

 

 

 

 

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.