Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Le théâtre en bois va renaître grâce au financement participatif

0 18.07.2016 11:01
Angers. Le théâtre en bois va renaître grâce au financement participatif.

Angers. Le théâtre en bois va renaître grâce au financement participatif.

Photo d'archives Le Courrier de l'Ouest

Dominique Rambaud, ancien menuisier, a longtemps cherché à créer son propre théâtre.

C’est la rencontre avec les Compagnons du devoir, en 2008, qui lui a permis de réaliser ce rêve.

Le compagnon Daniel Coudert a prêté main-forte à la construction de cette étrange salle ambulante, et Christophe Ranchon-Ginoux a collaboré à la conception.

En tout, 25 personnes se sont remonté les manches pour le fabriquer.

La structure, très simple, permet de monter et de le démonter en quatre jours. Avec une surface de 210 m2, il a une capacité d’accueil de 120 spectateurs.

Après quelques mois de pause, la structure est relancée. Dominique Rambaud explique comment :

« Un problème de trésorerie s’est posé. Avec Céline Gorria, qui porte le projet en tant que chargée de production, on s’est demandé comment régler la question. Beaucoup de gens nous ont proposé de faire un financement participatif, notamment par les réseaux sociaux. On a hésité et puis on s’est jeté à l’eau. C’est une surprise incroyable de voir qu’autant de personnes nous soutiennent. »

Pour contribuer le théâtre en bois, rendez-vous sur le site Helloasso.com 

L'interview complète de Dominique Rambaud dans Le Courrier de l'Ouest de ce lundi, édition Angers

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.