Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Le cruel quotidien des maisons médicalisées

0 14.10.2013 08:23
« Aller vite perturbe la personne âgée », expliquent des salariées d’Ehpad.

« Aller vite perturbe la personne âgée », expliquent des salariées d’Ehpad.

Photo AFP

Budgets en baisse, prises en charge lourdes, salariés et résidants à la peine : il ne fait pas toujours bon vivre en Ehpad. Le Courrier de l'Ouest consacre tout un dossier aux maisons de retraite médicalisées lundi matin.

Le Maine-et-Loire compte entre 120 et 130 Ehpad (avec les structures hospitalières), un nombre de sites conséquents (50 en Indre-et-Loire) et des établissements très dispersés. Ce nombre évolue en raison d’un mouvement amorcé vers des fusions. Avec 10 000 à 11 000 places, le département est particulièrement bien doté. Il n’y aura pas de création de lits supplémentaires.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.