Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Le club UnieSCO est officiellement lancé

0 09.03.2016 09:38

L'association UNIESCO a été lancée mardi soir à la Cité de l'Objet connecté à Angers.

Elle a été créé par Corine Busson-Benhammou et Sandra Taudon. Il s'agit d'un club d'ambassadrices pour soutenir et promouvoir Angers SCO, à l'image de celui des Cent cravates, pour les hommes.

« Il ne se passe pas un match sans qu'on essuie des propos machistes en rencontrant des spectateurs. Comme si les femmes ne pouvaient pas s'intéresser au foot ! »

Corine, responsable des relations extérieures à la Cité de l'objet connecté, esquisse un sourire et rétorque : « Je dis non et non à tout ! Mon mari n'aime pas le foot, et je connais parfaitement les règles ! »

Sandra, DRH chez Systèmes U, y prend même un malin plaisir. « J'adore déclamer le nom des joueurs avant le speaker. Ça énerve parfois mes voisins masculins ! »

Alors, pourquoi ne pas rejoindre les Cent cravates, après tout ? « Parce qu'on ne peut pas y entrer. Ce n'est pas mixte ! » Et même, il faut remplir trois conditions : être chef d'entreprise, passionné du SCO et... être un homme !

Alors c'est pour promouvoir leur club de coeur que les deux femmes ont décidé de réunir les femmes chefs d'entreprise, codirigeantes ou cadres. Les deux femmes n'en démordent pas : « Le foot, ça peut être raffiné et élégant. Et pas seulement un sport de mecs qui mangent des frites et boivent de la bière ! »

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.