Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers La prison va déménager à Trélazé, le maire pense à la suite

0 28.10.2014 21:51
La maison d'arrêt d'Angers datait du milieu du XIXe siècle, elle était totalement obsolète, selon le maire.

La maison d'arrêt d'Angers datait du milieu du XIXe siècle, elle était totalement obsolète, selon le maire.

Le ministère de la Justice vient d'inscrire la construction d'une nouvelle maison d'arrêt à Trélazé dans le cadre de son budget triennal d'investissements 2015-2017.

Cet établissement remplacera la prison d'Angers, située aujourd'hui en plein centre-ville d'Angers.

Dans un communiqué, le maire d'Angers Christophe Béchu, salue cette décision du ministère de la Justice : "une sage décision, dont je me félicite. Il était urgent d'agir concrètement pour mettre fin à une situation qui ne pouvait plus durer".

Il ajoute : "En surpopulation permanente, la maison d'arrêt d'Angers, qui date du milieu du XIXe siècle, est totalement obsolète. Les détenus sont accueillis dans des conditions indignes et les surveillants ont de plus en plus de mal à remplir correctement leur mission. A plusieurs reprises, avec d'autres, à Paris comme à Angers, j'avais alerté la Garde des Sceaux sur l'urgence qu'il y avait à reconstruire un nouvel établissement pénitentiaire dans l'agglomération angevine. Je suis heureux que l'appel de tous les élus angevins ait été entendu".

Le maire conclut : "Ce transfert programmé va permettre à la municipalité angevine de travailler d'ores et déjà sur un projet d'aménagement urbain global. Cet aménagement urbain se fera à proximité du centre des congrès rénové sur place et de la future seconde ligne de tramway. La première étape de ce projet sera le lancement d'un groupe de travail sur le Centre d'art contemporain autour d'Alain Fouquet, adjoint à la culture".

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.