Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers La première heure de stationnement gratuite a été adoptée

2 21.07.2014 19:26
Josselin CLAIR

Josselin CLAIR

Au terme d'une heure d'échanges assez musclés, le conseil municipal d'Angers a adopté une des dix promesses de campagne du nouveau maire, Christophe Béchu : la première heure de stationnement gratuite. Objectif : redynamiser l'activitié commerciale dans le centre-ville.

La mesure sera appliquée à partir du 1er septembre dans les parcs publics. Elle ne concernera pas les 3000 places de stationnement de surface.

Elle coûtera 840000 € HT par an à la collectivité. Mais ce manque à gagner pourrait être compensé par l'augmentation de la fréquentation des ces équipements.

Le détail des nouveaux tarifs de stationnement et le compte rendu-rendu du conseil municipal à lire ce mardi dans l'édition d'Angers du Courrier de l'Ouest.

Commentaires (2)

Pollution
olivierf mar, 22/07/2014 - 12:01

MM. Béatse, Belot, Dulong, Mahé, Crainte de la pollution, dites-vous? Bien sûr, et comment!
Pour se rendre à l'Atoll aujourd'hui, et demain à l'Aréna, uniquement en voiture, et cela par vos décisions?!
Pour allez à l'aéroport de Nantes-Atlantique autrement qu'en voiture? Non! vous avez voté contre la possibilité d'utiliser les rails existantes pour allez d'Angers à cet aéroport!
Pour les déplacements domicile -travail autour d'Angers, qui ont augmenté durant vos mandats? Non! Vous avez là aussi refusé le réseau TER organisé par zones d'activité autour de ces gares de proximité.
Oui, vos décisions durant vos mandats, nous les respirons chaque jour!

Et après vous, vont pouvoir venir les voitures propres, que vous combattez toujours et encore aujourd'hui, c'est désolant pour des responsables de votre niveau, en 2014.

Mais si au-moins...
olivierf mar, 22/07/2014 - 11:35

Si MM. Béatse, Dulong et Mahé avaient, durant leurs mandats, développé l'usage de véhicules propres, pour les déplacements individuels de ceux qui souhaitent venir dans notre ville, mais même pas !
A vous écouter, hier soir au conseil municipal, messieurs, vous persistez et signez la baisse de fréquentation dans les rues d'Angers, la diminution du nombre d'habitants, de clients, d'emplois, de commerces, tout ça, c'était l'objectif, et vous en êtes fier!
Le commerce? votre réponse: intérêts catégoriels, et les commerces de demain ne seront pas ceux d'aujourd'hui, allez, hop ! vous les passez par pertes et profits, qu'ils dégagent.

Les emplois perdu depuis un an, les sous-traitants, les fournisseurs, les clients, là aussi, hop, mauvaise question, le commerce, ce sont des patrons qui s'en mettent plein les poches.
Caricature? ce sont vos propos d'hier soir !

Mais vous n'avez donc rien appris de vos mandats, n'avez-vous donc comme connaissance du commerce que votre boucher du dimanche matin ( qui lui travaille, alors que vous avez voté contre les ouvertures des cinq dimanches autorisés) ?

Une inculture telle, a ce niveau de responsabilités, ça fait quand même peur !

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.