Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers La femme violée ne l’était pas… 5 mois de prison ferme

0 12.06.2014 09:16
Angers. La femme violée ne l’était pas… 5 mois de prison ferme

Angers. La femme violée ne l’était pas… 5 mois de prison ferme

Photo Le Courrier de l'Ouest

Le 22 juin 2013, au petit matin après la fête de la musique, une femme en pleurs avait téléphoné à la police, depuis l’arrêt du tram de la place Jean-Vilar à Angers. Les policiers l’avaient trouvé sur place, prostrée et hoquettante de sanglots, les vêtements déchirés. Elle leur dit qu’elle avait été abordée par quatre hommes et que l’un d’eux l’avait violée dans une voiture en stationnement dont la portière était ouverte.

Quatre hommes sont restés 35 heures en garde à vue. Le temps qu’on se rende compte que la dame, malgré ses pleurs et ses serments, n’avait jamais été violée

Le tribunal d'Angers a condamné mercredi cette Choletaise faussement violée à cinq mois de prison ferme.

Compte-rendu d'audience et détails dans Le Courrier de l'Ouest de jeudi, à télécharger sur ordinateur, smartphone ou tablette en cliquant ici

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.