Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers L’Ablette angevine au tribunal pour une affaire de gants

1 17.05.2017 11:30
Angers. L’Ablette angevine au tribunal pour une affaire de gants

Angers. L’Ablette angevine au tribunal pour une affaire de gants

Photo d'archives Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

Un salarié du centre de pêche sportive de Cheffes-sur-Sarthe s’était blessé à un doigt en manipulant une tronçonneuse en février 2014, alors qu’il nettoyait les espaces verts du centre.

La blessure n’était pas très grave, mais elle valait la comparution du président de l’association de l’Ablette angevine devant le tribunal correctionnel, ce mardi devant le tribunal correctionnel d’Angers.

Initialement, le parquet avait orienté cette affaire vers une composition pénale, mais l’association avait refusé l’arrangement en estimant qu’elle n’avait en rien fauté : « On a vraiment eu l’impression d’avoir fait notre boulot » expliquait hier son président.

C’est que le salarié aurait dû porter un gant anti-coupure qu’il n’avait pas. Le président a expliqué ce mardi qu’il avait lui-même donné l’ordre dans une note de service il y a deux ans, mais que les gants étaient restés au magasin car les salariés n’étaient pas allés les chercher.

« Il ne peut quand même pas être exigé que l’employeur soit sur le dos des salariés pour les surveiller à ce point », a plaidé Me Philippe Huvey.

Le parquet a requis 2 000 euros d’amende avec sursis. Délibéré le 23 mai.

L'article complet dans Le Courrier de l'Ouest de ce mercredi

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.