Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers « L’abandon de Biopole est un gâchis écologique », selon les Verts

0 12.09.2016 11:52
Angers. « L’abandon de Biopole est un gâchis écologique », selon les Verts

Angers. « L’abandon de Biopole est un gâchis écologique », selon les Verts

Josselin CLAIR

Alors que le conseil d’Angers Loire métropole se réunit ce lundi soir pour valider le protocole d’accord avec Vinci, les écologistes angevins dénoncent à nouveau la fermeture de Biopole.

Le centre de tri mécano-biologique construit à Saint-Barthélémy-d’Anjou, fermé en mai 2015 après quatre petites années de (dys)fonctionnement, va être transformé en centre de tri et de valorisation des déchets. L’objectif initial de cet équipement qui aura coûté 54 millions d’euros consistait à produire de l’électricité et du compost mais les résultats n’ont jamais été concluants. Aujourd’hui le bras de fer avec le constructeur (Vinci environnement) va se conclure par une indemnité de 6,3 millions d’euros.

Les écologistes angevins, qui ont poussé au choix de cette technologie, lorsqu’ils étaient dans la majorité angevine ne digèrent pas cet épilogue. « Oui c’est vrai, Biopole était critiquable sous plusieurs aspects, écrivent Romain Laveau, secrétaire départemental EELV, et Estelle Lemoine-Maulny, élue communautaire. Etait-ce une raison pour tout arrêter ? Non, certainement pas. »

Les écologistes ajoutent "Oui l'abandon de Biopole est un gâchis écologique pour notre territoire. Certes aujourd’hui l’habillage médiatique est habile sur le réaménagement annoncé du site. (…) Rien n’empêchait la poursuite de l’activité de Biopole qui aurait toujours eu le mérite d’effectuer un second tri et de stabiliser les déchets avant mise en décharge et enfouissement. (…) La logique financière a donc prévalu sur la volonté environnementale en régression aujourd’hui. Biopole a été l’épouvantail d’un maire-président qui avait besoin d’allumer des contre-feux pour mettre en arrière-plan ses errements à la tête du département, au mépris de l’intérêt général et de l’environnement ».
Voilà qui promet un débat animé ce soir au conseil de communauté d'Angers Loire métropole.

A suivre dans Le Courrier de l'Ouest de ce mardi, édition Angers

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.