Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Keolis resigne avec l'agglomération pour gérer les transports en commun

3 14.05.2013 09:03
Keolis, filiale de transport public de la SNCF, a remporté deux contrats auprès de l'agglomération d'Angers, qui vont générer un chiffre d'affaires cumulé de 340 millions d'euros d'ici 2019.

Keolis, filiale de transport public de la SNCF, a remporté deux contrats auprès de l'agglomération d'Angers, qui vont générer un chiffre d'affaires cumulé de 340 millions d'euros d'ici 2019.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin Clair

Keolis, filiale de transport public de la SNCF, a remporté deux contrats auprès de l'agglomération d'Angers, qui vont générer un chiffre d'affaires cumulé de 340 millions d'euros d'ici 2019. Keolis, en charge des transports publics dans cette agglomération depuis 1979, "va poursuivre l'exploitation des bus, tramways et autocars affrétés du réseau Irigo - qui dessert 275.000 habitants répartis dans 33 communes", selon un communiqué de l'entreprise.

Le nouveau contrat va prendre effet le 1er juillet 2013 pour une durée de six ans. La filiale de la SNCF va aussi continuer à gérer le transport de personnes à mobilité réduite, avec un nouveau contrat, qui débutera le 1er juillet 2014. "Keolis s'est engagé à augmenter de 9,2% la fréquentation de ce service au cours des cinq années du contrat (2014-2019)", selon le communiqué.

Commentaires (3)

vous avez dit service public ?
JilB mar, 14/05/2013 - 12:29

Espérons que la nouvelle délégation de service public prévoit un service de tram et de bus chaque 1er mai, ce qui n'était pas le cas ces dernières années, sinon les habitants d'ALM ne possédant pas de véhicule devront rester chez eux ce jour là, et ne pourront ni se promener , ni se rendre auprès de leurs proches...

Assurances
olivierf mar, 14/05/2013 - 10:18

Oui, dans le contexte actuel des scandales de corruption qui marquent plusieurs élus, des contrats de ces montants demandent que la cour régionale des comptes apporte une certification publique.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.