Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Kamel Madani, le délinquant devenu professeur

1 02.10.2017 18:10
Kamel Madani sur les marches du palais de justice d’Angers, jeudi dernier.

Kamel Madani sur les marches du palais de justice d’Angers, jeudi dernier.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

La dernière fois que nous avions vu Kamel Madani, c'était en mai 2014, dans le box de la cour d'assises.

Le petit caïd de la Roseraie venait d'y être condamné à 4 ans de prison ferme pour avoir participé au braquage de la rue Rabelais à Angers en novembre 2010, braquage lors duquel un malheureux couple de retraités avait été molesté et ficelé. Lui-même n'avait pas directement participé à l'agression, mais il avait fourni le « tuyau » et les armes.

Seulement Kamel Madani avait aussi de solides atouts. Il avait pour lui de bonnes études de mathématiques et de biologie, qu'il n'avait jamais lâchées, et pour lesquelles il était très doué.

Doté en outre d'une force de caractère exceptionnelle il a réussi en quelques mois, et sans avocats, à convaincre un juge d'application des peines de le laisser sortir de prison afin de passer de nouveaux examens, et d'autres juges encore pour que cette peine d'assises ne soit plus mentionnée à son casier judiciaire et qu'il puisse intégrer l'enseignement.

La suite et l'interview de Kamel Madani dans Le Courrier de l'Ouest de ce mardi, édition Angers

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.