Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers L'ancien socialiste Jean-Luc Rotureau bascule dans le camp Macron

0 18.01.2017 09:15
Angers. L'ancien socialiste Jean-Luc Rotureau bascule dans le camps Macron

Angers. L'ancien socialiste Jean-Luc Rotureau bascule dans le camps Macron

Photo d'archives Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

Le conseiller départemental de gauche Jean-Luc Rotureau et son microparti, deux maires et le président du Mouvement des jeunes socialistes, William Benaïssa, rejoignent Emmanuel Macron et les rangs d’« En Marche ».

La décision a été prise lundi soir par Nouvel élan pour une citoyenneté active. Ce mouvement créé par le dissident socialiste Jean-Luc Rotureau à la suite des élections municipales à Angers en 2014 a décidé de s’engager avec « En Marche » celui d’Emmanuel Macron.

Une demi-surprise dans la mesure où l’ex-PS, toujours conseiller départemental, est également membre de Cap 21, le parti écolo-centriste de l’ancienne ministre Corinne Lepage, déjà rallié au panache de l’ancien ministre de l’Economie.

Autre prise intéressante pour le clan Macron, le jeune William Benaïssa, président du Mouvement des jeunes socialistes du Maine-et-Loire depuis juillet 2015.

Michel Bodet, le très discret animateur du mouvement en Maine-etLoire, annonce aussi la conversion de Pierre Vernot (maire de Saint-Lambert-la-Potherie) et François Jaunait (maire de Saint-Martin-du-Fouilloux).

Les motivations de Jean-Luc Rotureau dans Le Courrier de l'Ouest de ce mercredi, édition Angers

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.