Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Installés dans un squat, ils promettent de « ne pas se laisser faire »

0 10.03.2016 19:09
Près de 25 Roms vivent dans une maison appartenant au conseil départemental. Ils ont ordre de la quitter avant le 1 mai.

Près de 25 Roms vivent dans une maison appartenant au conseil départemental. Ils ont ordre de la quitter avant le 1 mai.

À la demande du Conseil départemental, 25 personnes seront prochainement expulsées d'un squat, situé en lisière d'Angers. Hommes, femmes et enfants redoutent de se retrouver à la rue.

Mardi 1er mars, un huissier a remis un commandement de quitter les lieux aux occupants d'une maison réquisitionnée en lisière d'Angers.

« On ne va pas se laisser faire ! », répondent-ils.

Les résidents, 25 Roms dont une dizaine d'enfants, ont jusqu'au 15 mars pour obtenir un délai supplémentaire. Et ils comptent bien contre-attaquer, « même sans l'assistance d'un avocat ».

Ces ressortissants européens ont fui les discriminations envers les Roms en Roumanie.

Les explications de l'autorité publique et le témoignage des personnes menacées d'expulsion dans Le Courrier de l'Ouest de ce vendredi, édition Angers

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.