Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Impôts locaux : le double jeu des élus municipaux

2 05.10.2013 07:30
Photo archives Le Courrier de l'Ouest - Josselin Clair

Photo archives Le Courrier de l'Ouest - Josselin Clair

Le calcul de la taxe foncière est obsolète, opaque et inéquitable, à Angers comme ailleurs. Pour rétablir l'équité fiscale au niveau local, la municipalité a fait réévaluer près de 400 habitations dans le secteur de l’avenue Jeanne-d'Arc.

Mais les élus n'ont pas procédé à la réévaluation de leur propre logement.

Le Courrier de l'Ouest a consulté les relevés de propriété des 35 conseillers municipaux qui possèdent un appartement ou une maison à Angers.

A droite comme à gauche, ces documents réservent quelques surprises.

Notre double-page enquête à découvrir dans Le Courrier de l'Ouest de samedi, édition Angers. Au sommaire :

- Le double-jeu des élus en matière d'impôts fonciers

- La parole de la direction des services fiscaux

- Les réponses de quelques élus concernés

- L'entretien avec André Despagnet, adjoint aux finances du maire d'Angers

- Reportage avenue Jeanne-d'Arc et rue du Quinconce


sondage


Commentaires (2)

Ça vous étonne ?
jeandoucet49 dim, 06/10/2013 - 10:07

Pour ceux, un peu naïf que cela étonnerait, il est grand temps de redescendre sur terre.
C'est comme le cumul des mandats, d'accord, mais pour les autres.
Les avantages des députés et sénateurs en matière d'indemnités, retraites, etc... Tout cela voté quasiment à l'unanimité !
Faites ce que je dis, pas ce que je fais !
Du coup, pourquoi nos élus locaux seraient il différents pour la fiscalité locale ?

Polémiques prémunicipales ?
valroffa sam, 05/10/2013 - 13:56

Votre rédaction par un titre accrocheur jette la suspicion sur les élus sans le moindre début de preuve.
Votre article est vide de preuves : peut-être devriez-vous envoyer vos rédacteurs en stage au "Monde" ou à "Médiapart" ?
La méthode du "tous pourris sauf nous" sent le populisme à plein nez !
Je ne vous félicite pas,
AV

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.