Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Frédéric Béatse trouve Christophe Béchu "stupéfiant"

11 22.01.2013 11:00

Piqué au vif par les critiques de Christophe Béchu suite à l'annulation des marchés d'Angers samedi matin, Frédéric Béatse vient de se fendre d'un communiqué vengeur. « Je trouve stupéfiant que le président du conseil général qui annule les transports scolaires par principe de précaution critique ainsi des informations données par météo France qui conduisent aux mêmes décisions.La sécurité des personnes est ma priorité absolue.  La responsabilité d’un maire est de prendre les décisions qui permettent de garantir à ses concitoyens le minimum de risques. J’assume pleinement le fait d’avoir restreint l’accès à de nombreuses activités économiques, sociales et culturelles samedi matin. Que le président du conseil général et les élus de l’opposition s’offusquent ainsi démontre leur capacité à s’emparer de la moindre polémique… pas besoin de boussole pour savoir vers quels objectifs ils sont tournés ! Certainement pas l’intérêt général des Angevins !»

Commentaires (11)

Mr Gamay,
JLL2 mer, 23/01/2013 - 16:28

comme vous n'êtes pas d'Angers vous n'étiez certainement pas ce matin au marché de la place Lafayette, moi, oui.
Je peux vous dire que nombreux sont les commerçants mécontents de la décision du maire et surtout de ne pas avoir été prévenus par la mairie. La plupart l'ont été pas leurs collègues. Mon charcutier a bien rigolé lorsque nous avons parlé des marchés à Prats sur Arly, Les Saisies ou Pralognan, si les maires les interdisaient lorsqu'il y a de la neige il n'y en aurait pas beaucoup du 1er décembre à fin mars.

Vous parlez des éventuels accidents qu'il y aurai pu avoir lieu en cas de glissade sur la neige... savez vous le nombre de chevilles, de poignées fracturé à cause des travaux du tram ? je connais une personne qui s'est cassé l'épaule en glissant sur une bande podotactile mal adaptée à l'époque, remplacée aujourd'hui.

à JACQUESLA
Gamay mer, 23/01/2013 - 11:13

Je n'ai sans doute pas votre très haut niveau intellectuel ; Mais il existe bien des critiques négatives et positives ....

Vous dites que ce n'est pas la même chose un car scolaire et des piétons ! Sans doute , mais la responsabilité d'un maire est aussi engagée que celle d'un président de conseil général dans le moindre incident qui survient dans le domaine de leurs compétences .Admettez au moins que si il y avait eu des accidents du au verglas , la contestation aurait été la même en dénonçant une imprévoyance de la mairie .
Sur ce , comme je n'habite pas Angers !!!

Salutations .

pffff
bastardfranck mer, 23/01/2013 - 07:30

ne pas confondre car scolaire et marchés j aurais voulu savoir si mr le maire aurait fait une annulation du marché a montplaisir dimanche matin!!!!!

Mr Gamay,
JLL2 mar, 22/01/2013 - 23:35

vous dites arrêtez vos critiques négatives lol :-D lol, le jour ou les critiques seront positives vous me ferez signe.
Bon trêve de plaisanteries, lorsque vous saurez faire la différence entre un car de ramassage scolaire et des piétons allant au marché vous aurez compris la différence entre les décisions de messieurs Beatse et Béchu.

Pourquoi se fâcher ?
francois49dupont mar, 22/01/2013 - 19:21

Le maire d'Angers a tort de se fâcher. Il peut bien comprendre que beaucoup de gens soient étonnés par sa décision, pour une raison bien simple : Autant il est banal, en cas de neige ou de verglas, que les conseils généraux annulent les transports scolaires, par souci évident de préserver les enfants d’un éventuel accident, autant il est plus rare de voir un maire interdire la vente de primeurs pour le même motif. En quelque sorte Frédéric Béatse a innové. Il ne devrait donc pas s’étonner que sa créativité suscite des réactions ! :-)

Monsieur JACQUESLA . Arrêtez
Gamay mar, 22/01/2013 - 18:51

Monsieur JACQUESLA .
Arrêtez vos critiques négatives ; Ce sont bien les services de Météo France qui ont fait ces prévisions. Sur la foi de quoi Mr Béchu a annulé les transports scolaires et Mr Beatse interdit les marchés ... Où est la différence ? Sauf que pour Mr Béchu les prévisions ont été bonnes et erronées pour Mr Beatse .

Je viens de lire une intervention de Mr Hy en charge des routes .... Je cite : La Météo nous a encore une fois donné raison Vendredi ... Ce qui ne semble pas avoir été le cas pour Mr Beatse .... Il admets donc que météo France s'est trompé .
Pour avoir souvent consulté le site Météo France je puis vous assurer que les différents bulletins prévoyaient bien du verglas pour samedi matin .
Bonne soirée Monsieur en espérant qu'un jour vous ne chutiez point sur le verglas faute d'avoir été prévenu .
Salutations

Principe de précaution ?
Jean-Michel mar, 22/01/2013 - 18:45

Pour jouer à fond le principe de précaution, M. le maire d'Angers, qui a eu peur que les angevins se casse un membre en allant au marché, aurait dû tout simplement interdire au angevins de sortir de chez eux car le risque était le même pour s'approvisionner chez les commerçants ou les grandes surfaces. Ainsi aucun risque, ou beaucoup moins...

Mais quelle comparaison !
JLL2 mar, 22/01/2013 - 16:35

Monsieur le Maire, Mr ou Mme Gamaay comment pouvez vous comparer la suppression des bus de transport scolaire et l'interdiction des marchés !
Quant à décider de l'intérêt des Angevins, je voudrais vous dire Mr le Maire que les Angevins sont assez intelligents pour savoir ou est leur intérêt.

Marchés
Gamay mar, 22/01/2013 - 14:39

Il me semble que ce sujet prends une tournure vraiment partisane . Mr Béchu reprochant ce qu'il a lui-même appliqué pour les transports scolaires sur la base des mêmes informations transmises par Météo France.
Je ne suis ni pro - Béchu ni pro - Beatse .... Mais je penses qu'ils ont tout les deux agi en fonction de l'intérêt général .

Il est facile après-coup de donner tort ! Mais que ce serait il passé si comme prévu par météo france , il y avait eu neige et ou verglas causant des accidents ???? .... Je suppose que ceux qui critiquent l'arrêté aurait critiqué l'imprévoyance de la mairie .
Estimons nous plutôt heureux qu'il n'y ait pas eus de problèmes .
Pour les commerçants qui invoquent le manque à gagner , c'est sur ; Mais s'ils y en avaient eu avec une jambe cassée ou plus grave encore ? ......

nous ne sommes pas tous
fabien. mar, 22/01/2013 - 12:51

nous ne sommes pas tous président ou maire, et l'interet générale dont vous parlez c'est le notre, depuis un an vous avez pris des décisions qui ont mis a mal les Angevins et les commerçants de notre ville et ce sans concertations, pas besoin de boussole pour assumer les conséquences de ses actes. Pour information, nous sommes toujours a votre disposition, si vous souhaiter entendre les acteurs de la ville.Cordialement.
Fabien REBOURS

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.