Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Florilège de réactions après la candidature de Christophe Béchu

0 06.09.2013 20:36
Jean-Claude Antonini, président PS d’Angers Loire métropole

Jean-Claude Antonini, président PS d’Angers Loire métropole

CLAIR Josselin

Jean-Claude Antonini, président PS d’Angers Loire métropole
« Quelle surprise que l’annonce de la candidature du président du Conseil général aux prochaines élections municipales, à Angers. Personne ne s’y attendait. Un vrai scoop !
Rien de nouveau sous le soleil. Cette déclaration me rappelle la précédente, ou les devrai-je dire les précédentes… Les actes de candidatures sont, je pense, ce
que le candidat UMP affectionne le plus dans la vie politique, un professionnel de la candidature en somme.
Je crois bien me souvenir qu’il y a 6 ans, il avait procédé exactement de la même manière, à la veille des Accroche-Coeurs… les Angevins apprécieront que leur fête
soit prise en otage de la sorte…
Les mêmes causes produisant souvent les mêmes effets, il me reste à lui souhaiter le même dénouement que lors des dernières municipales, c’est sans
doute le meilleur qui puisse lui arriver. »

Emmanuel CAPUS, conseiller municipal et président du comité UMP d’Angers
« La candidature de Christophe Béchu  aux municipales de 2014 est une excellente nouvelle pour Angers et les Angevins.
Par son engagement, par l’attachement qu’il porte à sa ville, par la connaissance des dossiers qui est la sienne, Christophe Béchu est seul capable de redonner à Angers le dynamisme et la vision qui lui font cruellement défaut depuis trop longtemps.
Candidat du rassemblement, il peut compter sur le soutien sans faille de l’UMP afin de proposer aux Angevins un nouveau cap pour notre ville ».

Gilles Mahé, adjoint au maire, Europe-Ecologie - Les Verts
« Ça y est, l'addict aux mandats électoraux Christophe Béchu, poursuit sa boulimie dans ce non-évènement de l'annonce de sa candidature. Le pressenti un moment au gouvernement Sarkozy, au bilan catastrophique au Conseil Général , aux positions conservatrices récentes comme contre le mariage pour tous, voudrait à nouveau conquérir Angers. Ne reculant devant rien, c'est à nouveau à l'occasion des fêtes populaires des Accroche-cœurs, qu'il saisit cette opportunité.
Les écologistes, resteront éloignés de cette Ddoite revancharde et défendront un tout autre projet pour Angers et les Angevins ».

Roch Brancour, coordinateur de l’Appel des Angevins pour le changement
« L’annonce officielle de la candidature de Christophe Béchu à la mairie d’Angers me réjouit, comme elle réjouit les 1066 signataires de l’Appel des Angevins pour le changement, lancé avant l’été.
En confirmant qu’il sera candidat à la mairie d’Angers, Christophe Béchu répond à cet appel et porte l’espoir d’un avenir meilleur que notre ville et ses habitants souhaitent âprement.
Cette candidature était attendue et espérée. Elle signifie que l’alternance souhaitée par une majorité d’Angevins est en marche.
Christophe Béchu sera le candidat du rassemblement de toutes celles et tous ceux qui veulent un véritable changement à Angers. Je ne doute pas qu’il saura répondre aux attentes des Angevins. »

Grégory Blanc, secrétaire départemental du PS
Christophe Béchu annonce sa candidature à l’élection municipale angevine. Cette décision n’est une surprise pour personne. Pourtant, elle ne cesse d’interpeller.
Vu l’état des finances du département, on attend d’un Président qu’il y consacre son énergie… mais pour Christophe Béchu, « l’intérêt général » est donc ailleurs, dans une
énième aventure électorale… comme si l’urgence était de quitter le navire !
A droite comme à gauche, nous sommes nombreux à constater la nécessité d’engager un travail de fond : de véritables commissions des finances, régulières, doivent se tenir pour
examiner ligne par ligne les marges de manoeuvre pour redresser la situation et développer de nouvelles politiques efficaces et innovantes. A chacun ses priorités ! ».

Luc Belot, député PS
« La candidature de Monsieur Béchu n’est pas une surprise pour les angevins. Son envie de changer de crémerie est compréhensible. Diriger une ville comme Angers à la gestion financière exemplaire, est de toute évidence, plus positif pour son image que de gérer le conseil général qu’il conduit à la faillite après 10 ans de présidence : endettement et hausse d’impôts sans précédent + 17% de 2005 à 2010 !
Il aura à rendre des comptes aux habitants de la ville et du département, et je suis persuadé qu’il aura, dans les prochains mois, bien du mal à faire croire au profil de l’homme compétent et pragmatique qu’il prétend être ».

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.