Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Fermeture des Ardoisières: "Un drame" selon Marc Goua, maire de Trélazé

0 25.11.2013 16:35
Angers. Fermeture des Ardoisières: "Un drame" selon le maire de Trélazé Marc Goua

Angers. Fermeture des Ardoisières: "Un drame" selon le maire de Trélazé Marc Goua

Photo Le Courrier de l'Ouest

Le député-maire de Trélazé, Marc Goua, estime que la fermeture programmée des Ardoisières est « un drame pour les mineurs et leurs familles. Il faut absolument que l’accompagnement des personnels soit exemplaire. J’en appellerai à l’Etat et aux collectivités territoriales, Région, conseil général, Agglo pour déployer les dispositifs adéquats.

Trélazé s’est construit pendant des siècles sur l’ardoise. L’arrêt de l’activité ne peut laisser personne indifférent. Ce lundi matin, j’ai réuni les membres de la majorité municipale pour les informer en temps réel de la communication de la direction des Ardoisières aux représentants du personnel. Jeudi, en conseil municipal, je ferai une déclaration à ce propos.

J’ai invité Hervé Sabba, le délégué syndical CGT, à venir s’exprimer lors d’une suspension de séance. »

Notre double-page dans Le Courrier de l'Ouest de mardi

A lire aussi :

- Les Ardoisières de Trélazé, dernier site minier d'ardoises en France, vont fermer

- Ardoisières de Trélazé : la chronique d'une mort annoncée

- Ardoisières de Trélazé : les raisons de la fermeture selon la direction

- Ardoisières. "Une catastrophe ! Nous allons devoir poser de l'ardoise d'Espagne"

- Ardoisières d'Angers : la CGT refuse la fatalité de la fermeture

- "Un drame pour les mineurs et leurs famille", souligne Marc Goua

- Fermeture des Ardoisières : le maire d'Angers parle d'une "situation tragique"

- Angers. Fermeture des Ardoisières de Trélazé : "Tristesse", dit l'Agglo

- "Un choc affectif" pour le président du Conseil général Christophe Béchu

- La Fermeture des Ardoisières "concerne tout l'Anjou" juge Grégory Blanc



 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.