Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Environ 800 motards manifestent contre les points routiers dangereux

1 03.06.2013 09:21
Environ 800 motards en colère ont manifesté samedi à Angers.

Environ 800 motards en colère ont manifesté samedi à Angers.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin Clair

Environ 800 motards en colère, selon les estimations de la Fédération française de Maine-et-Loire (FFMC), ont manifesté samedi à Angers pour cibler les points noirs dans la ville. « Nous en avons noté trois », rapporte Stéphane Millera, le coordinateur de la FFMC 49 :

- « Boulevard Jacques-Portet, au niveau du passage du tram, un trottoir sépare les deux voies, et n’est pas signalé ».

- Boulevard Saint-Michel, face à la pharmacie des Plantes : il s’agit là aussi d’un séparateur de voies.

- Quai Félix-Faure. « C’est un nid-de-poule qui a été rebouché. Mais il y a des roches à cet endroit qui restent dangereuses ».

Pour marquer les esprits et taper fort, les motards en colère ont déposé une moto à terre ainsi qu’un mannequin. Le scénario a été répété sur les trois sites.

L’après-midi, les motos ont manifesté, tout au long d’un parcours, au départ de Beaucouzé pour demander le développement des glissières de sécurité doublées. Ils se sont rassemblés un peu après 16 h 15 devant la Préfecture.

Commentaires (1)

Je rigole !
7789 mar, 04/06/2013 - 13:49

Donc, "les motards en colère" angevins refusent les contrôles techniques, les gilets jaunes, les plaques d'immatriculation agrandies pour ne pas être verbalisés par les radars etc mais voudraient que le contribuable leur paie des rails protégés pour pouvoir "rouler en sécurité ????

Que CERTAINS (je ne généralise donc pas) commencent par respecter les limitations de vitesse, les bandes blanches, les stop, les feux rouges, aient des échappements conformes aux normes et respectent à minima la tranquillité sonore des riverains en zone urbaine !!!

Ensuite seulement, ces donneurs de leçons pourront être écoutés.....

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.