Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Egorgée en pleine rue : il n'y aura pas de procès

0 12.03.2015 20:03
Angers. Egorgé en pleine rue : il n'y aura pas de procès

Angers. Egorgé en pleine rue : il n'y aura pas de procès

Photo archives Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

Il n’y aura pas de procès d’assises pour Samir-Adam Hassan, accusé d'avoir tué Nicole Chatelain en pleine rue un jour de marché à Angers.

Une troisième expertise psychiatrique, demandée par les parties civiles, vient de confirmer l’altération du discernement évoquée par les deux premières.

L’homme, un Soudanais de 33 ans, avait égorgé en pleine rue Nicole Chatelain, travailleuse sociale retraitée de 60 ans.

Il avait aussi tenté de blesser des policiers à l’aide d’un grand couteau. Un tir policier avait fini par mettre au sol le meurtrier. Les faits remontent à janvier 2013.

Pas de procès mais une audience

Samir-Adam Hassan était dans un processus paranoïaque délirant au moment des faits.

L’instruction de ce dossier a donc été close par le juge. Il ne devrait pas y avoir de procès. Le procureur général devrait saisir la chambre de l’instruction pour une audience publique spéciale où le prévenu serait présent ainsi que les parties civiles. Cette audience pourrait se tenir avant l’été.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.