Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Deux conseillers municipaux s’écharpent sur la toile

3 30.04.2013 08:40
Le socialiste Gino Tombini et la conseillère UMP de la minorité Caroline Fel.

Le socialiste Gino Tombini et la conseillère UMP de la minorité Caroline Fel.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Les « twittos » ont pu suivre lundi, sur la toile, un échange de gentillesses entre deux conseillers municipaux d’Angers. Le jeune socialiste Gino Tombini (23 ans) a lancé les hostilités. Faisant référence à l’interview du président du comité d’Angers de l’UMP parue lundi dans Le Courrier de l'Ouest, il attaque : « Capus voudrait développer la « vidéoprotection » à #Angers. Franchement la douceur angevine ne mérite pas ça ».

Ce tweet sous forme de boutade n’a, semble-t-il, pas beaucoup amusé la conseillère UMP Caroline Fel, de 15 ans son aînée, qui a rapidement répliqué sur un ton quelque peu maternaliste : « C’est là qu’on se dit que soit @GinoTombini manque de connaissance d’#Angers, soit de bonne foi… ».

Réponse du berger à la bergère : « Je connais bien Angers, j’y suis né et j’y vis 7 jours sur 7. » (Caroline Fel a vécu plusieurs années à Paris). Et de la bergère au berger : « Note que vu notre différence d’âge, ça revient au même… Et ne pas être « qu’à » Angers est un plus, côté mise en perspective ».

C’est finalement le benjamin de l’assemblée municipale qui portera l’estocade finale : « Pour la mise en perspective je fais preuve d’ouverture : voyage, lecture… Pour le reste, on ne partage pas le même avis ».

Commentaires (3)

vidéo
jhoul mar, 30/04/2013 - 11:15

Le jeune Tombini ne doit pas savoir qu'il existe sur Angers (comme ailleurs) de plus en plus d'insécurité et que la vidéo-surveillance est la solution pour faire diminuer cette insécurité et surtout pour retrouver les voyous qui empoisonnent la vie des honnêtes gens. Reste après à la Justice à punir sévèrement (ce qu'elle ne fait pas toujours!).

Et pendant ce temps là…
ER mar, 30/04/2013 - 09:15

Je ne sais pas ce qui est le plus pitoyable : de tels échanges entre deux responsables politiques ou que la presse consacre un tel article à des propos aussi insignifiants…
Il serait temps de siffler la fin de la récréation et de passer aux dossiers structurants pour notre ville qui a grand besoin d'un nouvel élan en 2014 !
Les invectives et vraies-fausses polémiques font parties de toutes les campagnes, mais si on pouvait ne pas se limiter à ça, nous en sortirions tous gagnants.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.