Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Denis Lavant, le jeu dans le sang

0 25.01.2013 14:24
Le comédien, alter ego de Leos Carax et brûleur de planches, est sur la scène du Quai à Angers et sur les écrans du festival de cinéma Premiers Plans.

Le comédien, alter ego de Leos Carax et brûleur de planches, est sur la scène du Quai à Angers et sur les écrans du festival de cinéma Premiers Plans.

Droits réservés

Le comédien, alter ego de Leos Carax et brûleur de planches, est sur la scène du Quai à Angers et sur les écrans du festival de cinéma Premiers Plans. Dans Le Courrier de l'Ouest, rencontre avec un être généreux, exigeant, habité et d’une force de jeu inouïe.

Et en ces temps de politiquement correct, de discours policés, le « lâcher de verbe » n’est pas vain : « Je ne dis pas qu’il faut déverser sa haine à longueur de journée. Je dis juste qu’en chacun de nous sommeillent la médiocrité, la bassesse, la mesquinerie, la haine et que c’est sain parfois d’ouvrir les vannes. Regardez aujourd’hui : parfois, la cocote minute des politiques, ou des artistes, lâchent quelques bouffées, et le lendemain, tout le monde bat sa coulpe. C’est un peu ridicule, non ? »

A lire dans Le Courrier de l'Ouest de vendredi 25 novembre, édition Angers

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.