Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Courrier des lecteurs : pourquoi raser le centre de congrès ?

5 09.04.2013 09:31
Le centre de congrès d'Angers.

Le centre de congrès d'Angers.

Photo archives Le Courrier de l'Ouest

Le Centre de congrès continue de faire débat à) Angers. Voici un nouveau courrier reçu à ce sujet

"Le maire d’Angers envisage de construire un nouveau Centre de congrès pour la modique somme de 65 millions d’euros, plutôt que de moderniser l’actuel, ce qui coûterait pourtant deux fois moins cher. Non seulement cet écart mériterait qu’on y réfléchisse à deux fois, surtout en ces temps difficiles, mais ce projet semble en parfaite contradiction avec la philosophie environnementaliste dont notre municipalité se prétend la championne.

"Ainsi, alors qu’on encourage le recyclage dans tous les domaines par souci du développement durable, alors que la mairie elle-même organise des campagnes de communication pour y inciter chaque angevin dans sa vie quotidienne, ce principe ne serait plus valable pour un équipement de plusieurs dizaines de millions d’euros ?

Économiser quelques centimes en recyclant une bouteille en plastique serait un impérieux devoir citoyen, mais faire table rase d’un Centre de congrès construit à grands frais il y a trente ans à peine, sans chercher à en tirer profit, serait une politique vertueuse ?
Si nos élus sont réellement soucieux de développement durable, ils ont là une magnifique occasion de le prouver, autrement que par des slogans !"

Christel Charbonnier

Commentaires (5)

pourtant je croyais
la shroumphette sam, 21/05/2016 - 21:31

que dans le programme de Bechu et de l'ancienne municipaité c'était la RENOVATION et l'AGRANDISSEMENT du Palais des CONGRES existant qui avait été acté parce que moins cher que de construire un NOUVEAU CENTRE près du THEATRE DU QUAI;;;
Qui se moque de qui??? et pendant ce temps là les travaux des deuxièmes lignes de tramway, actés par l'agglomération d'ANGERS sont au point mort ainsi que la rénovation plus qu'urgence de quartiers de BELLE BEILLE et de MONTPLAISIR;;;
INDECISION TOTALE;;; et nous allons aussi payer pour la rénovation de JEAN BOUIN ;;;
et la municipalité et le département LR vendent tous es "bijoux de famille "hôtels particuliers, maison du tourisme etc... , brefs bradent notre patrimoine

Centre des congrès
mendoza1 mar, 09/04/2013 - 15:14

Que chacun se rassure, la municipalité ne peut prendre de décision sur l'affaire. Elle n'est plus en capacité d'imposer son choix, Vu qu'ils seront balayés aux prochaines élections, il n'y a rien à craindre et ils le savent bien, c'est pourquoi ils font courir les rumeurs les plus insensées sur des projets pharaoniques alors qu'ils n'arrivent pas à gérer le quotidien espérant attirer les foules. On commence par quoi? , le stade de foot, la patinoire, le centre des congrés, le nouveau commissariat, la cité administrative etc... on rase quoi et avec quoi?

C du bon sens
olivierf mar, 09/04/2013 - 11:59

Oui, Madame Charbonnier, vous avez raison. C' est du bon sens, car pour avoir travaillé en 1984/1986 au centre de congrès, je puis vous dire que les défauts de conception vus à l' usage, connus depuis l' ouverture, sont corrigibles et une rénovation fera trés bien l' affaire sans s' engager dans des frais démesurés et hors de propos. Quant à l' emplacement choisi pour le projet nouveau, on ne parle jamais du coût des fonfations et des pilotis a enfoncer sur plusieurs mètres, c' est un côut énorme...au moins 30% du prix total.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.