Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Courrier des lecteurs : "Il faut l'avoir bien accroché le cœur"

5 09.09.2013 15:07

Un lecteur du Courrier de l'Ouest n'a pas goûté les (rares) excès engendrés en marge du festival des Accroche-Coeurs à Angers et il le fait savoir à travers une lettre ouverte au maire Frédéric Béatse.

"On nous l'avait promise, la belle fête populaire des "Accroche-cœurs". Pour tous, petits et grands. On nous la promet la vie paisible dans notre bonne ville. Mais ce qu'on ne nous dit pas, c'est que la fête populaire ne l'est plus, rue Beaurepaire à partir de 23 heures. Oui, il faut l'avoir bien accroché le cœur, quand la nuit est là. Ce qu'on ne vous dit pas, c'est que depuis des mois, des années, chaque fête est devenue une grande débauche d'alcool, de beuveries, de jeunes titubant sur le trottoir, de castagne, de cris, une bonne partie de la nuit. […]

         + Retour en images sur l'édition 2013 des Accroche-Cœurs

          + Toutes nos infos sur les Accroche-Coeurs 2013 par ici

Les portes grand ouvertes, la musique à fond, des centaines de jeunes qui hurlent dans la rue leurs bières en main, qui retournent en chercher d'autres, qui n'écoutent plus la musique, qui continue à brailler, tant qu'ils ont un sou en poche et qu'aucune autorité n'indique qu'il serait temps que nous puissions dormir. […]

J'ai téléphoné à vos services de police qui m'ont répondu assez impoliment qu'ils ont d'autres chats à fouetter. (...)

Ce soir, première grande soirée des Accroche cœurs, j'ai vu enfin notre Police Municipale en grande escouade. Mais il était déjà 3 h 17, Pour une fois des voitures de police se sont arrêtées. C'est un peu tard. […]

Alors, Monsieur le Maire, un agent de la force publique qui avait fort à faire cette nuit, m'a conseillé de m'adresser à vous. M'entendrez-vous et me recevrez-vous? Je vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de mes sentiments distingués. Il est 3 h 33"

Commentaires (5)

fête
jhoul mar, 10/09/2013 - 08:16

S'amuser à tagger des murs, ce n'est pas du respect, c'est de l'incivilité et de la destruction. Se défoncer avec l'alcool ou toute autre produit, c'est une preuve de non-maitrise de soi et un danger pour soi et les autres.

Logique
francois49dupont lun, 09/09/2013 - 21:56

Dans la mesure où le site même de la ville conviait les angevins à une fête « déjantée » et promettait « du grand n’importe quoi » (sic) on peut difficilement s’étonner que certains fêtards, dans un bel élan participatif, aient appliqué à la lettre cette subtile invitation municipale. On pourrait souhaiter à l’avenir des mots d’ordre un peu plus finauds, mais sans doute faudra-t-il pour cela compter sur une nouvelle majorité.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.