Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers "Ce que soulève la jupe" : le président de la Région s'indigne

0 16.05.2014 15:55
Angers. "Ce que soulève la jupe" : le président de la Région s'indigne

Angers. "Ce que soulève la jupe" : le président de la Région s'indigne

Photo archives Le Courrier de l'Ouest

L'opération à l'initiative des lycéens contre le sexisme "ce que soulève la jupe" a surtout soulevé une polémique sur fond d'amalgame, qui tend presque à faire oublier le message initial.

Le président de la Région des Pays de la Loire (PS), Jacques Auxiette, le rappelle dans un communiqué où il en profite pour dénoncer une "pantalonnade de la droite".

Il se dit indigné : « De la Manif « pour tous » à M. Copé, du Figaro à Mme Le Pen, de M. Retailleau à Mme Garnier, toute la droite et l’extrême-droite française et ligérienne se sont jetées dans une véritable pantalonnade au sujet de l’initiative de jeunes lycéens des Pays de la Loire, « Ce que soulève la jupe ». Travestissant la réalité, transformant les faits, ils ont en effet été nombreux à oser prétendre que le Rectorat exigeait des lycéens qu’ils viennent en jupe, malgré le démenti officiel »

Il poursuit : "La médiatisation nationale de cette opération de sensibilisation et de lutte contre les préjugés et les discriminations, mise en œuvre par et pour les lycéens eux-mêmes, aura au moins eu le mérite de lever le voile sur des responsables politiques qui n’hésitent pas à mentir et à tenter de déstabiliser l’Ecole de la République pour servir leur petite soupe politicienne ». Pour lui, « le débat public et l’implication de jeunes citoyens dans la lutte contre le sexisme et les discriminations méritent mieux que ces comportements d’agitateurs. Tant que je serai président des Pays de la Loire, tant que les progressistes seront aux responsabilités au sein de notre collectivité, les initiatives des lycéens qui s’engagent dans la vie citoyenne seront soutenues et non pas stigmatisées ».

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.