Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers C’est l’heure des Accroche-cœurs !

0 05.09.2013 16:26
A voir aux Accroche-cœurs cette année : « Le cercueil », spectacle d’une troupe haïtienne qui n’engendre pas la mélancolie.

A voir aux Accroche-cœurs cette année : « Le cercueil », spectacle d’une troupe haïtienne qui n’engendre pas la mélancolie.

Droits réservés

Du vendredi 6 au dimanche 8 septembre, trois jours durant, Angers vivra au rythme des Accroche-cœurs. Proposé par la Ville d’Angers, le festival mettra le cap à l’ouest  avec une cinquantaine de spectacles et installations plastiques sur ce thème. On visitera par troupes et Compagnies interposées plusieurs pays et régions, dont la Bretagne, l’Argentine, Haïti et les deux Amériques.

+ Accroche-Cœurs 2013 : jouez et gagnez une tablette numérique avec Le Courrier de l'Ouest !

+ Le programme des Accroche-Cœurs 2013 jour par jour par ici

Le festival a programmé cette année encore trois grands rendez-vous, trois spectacles de forte jauge qui devraient faire le plein si la météo reste favorable.

• « Far West 2037 », dernière création de la Compagnie Jo Bithume, nous projettera dans un prochain avenir : face au chaos économique et politique ressenti, un groupe d’humains décide d’aller construire une cité radieuse sur une ancienne plate-forme off shore dans un endroit oublié des cartes . Deux représentations sont annoncées vendredi 6 et samedi 7 septembre, à 21 heures place Leclerc.

• « Le plus grand défilé des petites coutures », de la Compagnie nantaise Cirkatomik, se présente comme un projet participatif du public angevin sur le thème du défilé de mode. A voir sous chapiteau place la Rochefoucauld vendredi et samedi 7, les deux soirs à 21 heures et minuit.

« Entre deux rives », qui investira quant à lui la Cale de la Savatte samedi 7 à 22 h 40, conjugue numéro de funambule, feu d’artifice et musique celtique (le Bagad Kemper).

Dans une bonne trentaine de sites du centre-ville, du Quai Ligny à la place du Ralliement en passant par le Cloître Toussaint et la place Saint-Eloi, les festivaliers pourront se mettre sous la dent pendant trois jours une cinquantaine de spectacles de rue : théâtre, cirque, musique, danse … Il y en aura pour tous les goûts ou presque, à partir de 16 heures vendredi jusqu’à dimanche soir (spectacle surprise en clôture sur le mail Michel Debré).

Les Accroche-cœurs donnent aussi chaque année carte blanche aux plasticiens. Cette fois on dénombre une bonne demi-douzaine d’installations et performances plastiques dont « Le Phoenix », reconstitution d’un vaisseau spatial façon « Star Wars » à voir sur le parvis du Quai . « Ligne de front » donnera la possibilité au peintre Paul Bloas et au guitariste Serge Teyssot-Gay de dialoguer « en direct ».

Autre rendez-vous musical : le Piknic Electronik (inspiré de ceux qui ont lieu à Montréal) le dimanche après-midi. La vedette en sera Carl Craig, musicien et DJ renommé de Détroit, figure légendaire de la musique électronique.

Après la restitution des joyaux de la couronne d’Angleterre l’an passé, le festival s’est fixé un nouveau défi : la réapparition de l’Atlantide . Sur ce fil rouge auront lieu plusieurs rendez-vous du week-end, dont la rédaction d’une Constitution en bonne et due forme et un baptême des Atlantes samedi après-midi, à 16 heures.

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.