Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Budget camps divisé de moitié : cet été les enfants restent en ville

1 27.05.2016 09:08
Angers. Budget camps divisé de moitié : cet été les enfants restent en ville

Angers. Budget camps divisé de moitié : cet été les enfants restent en ville

Photo archives Le Courrier de l'Ouest

La municipalité d’Angers a décidé de réduire sensiblement la voilure en matière de camps estivaux pour les enfants qui resteront désormais cantonnés au parc de La Haye et à la Claverie.

Un coup dur pour les prestataires et pour les parents.

Adjointe chargée de la famille et de la petite enfance, Caroline Fel (Les Républicains) assume parfaitement ce recadrage.

Dossier dans Le Courrier de l'Ouest de vendredi, à télécharger sur ordinateur, tablette ou smartphone en cliquant ici

Commentaires (1)

cette adjointe LR
la shroumphette ven, 27/05/2016 - 10:44

n'as t-elle pas honte ??? de supprimer les aides pour que les enfants puissent aller en vacances
et ne serait ce que passer quelques jours dans un autre "espace " loin de leur "ghetto urbain" DE plus les camps de vacances apportent de l'emploi ; pas merci de mettre les éducateurs au chômage ????
On n'économise pas sur le dos des enfants???

le PARC DE LA HAYE et LA CLAVERIE ne sont pas des endroits où l'on peut découvrir d'autres horizons, il n'y as pas de piscine, pas de découverte tiens ne serait ce que LA MER

le SECOURS POULAIRE arrive une fois par an à emmener des enfants à la mer ;;;;et les "républicains "refusent d'aider des ENFANTS à aller en VACANCES ;;;;;
"la maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciale .Tous les enfants jouissent de la même protection sociale article 25 de la déclaration universelle des droits de 'homme ONU 1948

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.