Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Brahim mesure 2,46 m et ne trouve pas de voiture à sa taille

0 18.05.2017 15:10
  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Les élèves ont été heureux de poser à côté du géant Brahim Takioullah.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Chaque enfant a tenu à obtenir un autographe de celui qui est le deuxième homme le plus grand du monde.

Les élèves de l'école Saint-Serge, à Angers, ont reçu la visite d'un homme pas comme les autres mercredi matin. Brahim Takioullah mesure 2,46 m. Seul un autre homme au monde le dépasse par la taille, un Turc de 2,51m.

Le livre Guinness des records l'a déclaré comme étant l'homme le plus grand d'Europe et d'Afrique. Brahim, 35 ans, a un pied sur chacun des deux continents, étant franco-marocain.

Les élèves n'ont pas manqué de mesurer leurs pieds à côté des longues baskets de leur hôte, qui chausse... du 58!

Brahim mène une vie heureuse, voyage beaucoup, tourne dans des films, joue au théâtre, rencontre des stars. Il travaille dans un parc d'attraction dans l'Oise où, dit-il, il n'est "pas une bête de foire".

Sa seule difficulté dans sa vie quotidienne est de ne pas trouver une voiture à sa taille. "J'ai passé mon code de la route, mais je n'ai pas encore pu obtenir mon permis de conduire, faute d'avoir une véhicule adapté".

Plus d'informations dans Le Courrier de l'Ouest, édition d'Angers, de ce jeudi.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.