Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Avis favorable au nouveau terrain des gens du voyage

1 10.09.2013 09:58
Angers. Avis favorable au nouveau terrain des gens du voyage

Angers. Avis favorable au nouveau terrain des gens du voyage

Ingographie Le Courrier de l'Ouest

Le commissaire-enquêteur a donné son feu vert lundi au transfert du terrain des gens du voyage de l'agglomération d'Angers.

Actuellement situé à Verneau, ce terrain doit être déplacé de l’autre côté de l’A11, sur le plateau de la Mayenne, selon le souhait d'Angers Loire Métropole. Ce projet de nouvelle aire qui compterait 50 emplacements (contre 16 actuellement) avait été vivement critiqué, en juin dernier, par l’UMP Christophe Béchu, désormais officiellement candidat aux municipales à Angers, qui l’estimait trop coûteux et mal adapté. Une entreprise de transports, située non loin, avait également dit son désaccord.

Le commissaire a donc émis un avis favorable, mais assorti de deux réserves.

A lire dans Le Courrier de l'Ouest de mardi, édition Angers

Commentaires (1)

J.C. Antonini recadré
francois49dupont mer, 11/09/2013 - 06:06

Cet article omet de préciser que les réserves émises par le commissaire-enquêteur rejoignent celles formulées au mois de juin par Christophe Béchu, et qui avaient été alors balayées avec mépris par le président d’Angers Loire Métropole Jean-Claude Antonini. C’est donc en réalité ce dernier qui se voit recadré par les conclusions de cette enquête.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.