Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Aéroport Notre-Dame-des-Landes : manifestation place du Ralliement

3 22.02.2013 10:46
Les opposants à l'aéroport Notre-Dame-des-Landes avaient manifesté lors des vœux du maire d'Angers en janvier 2013.

Les opposants à l'aéroport Notre-Dame-des-Landes avaient manifesté lors des vœux du maire d'Angers en janvier 2013.

Photos archives Le Courrier de l'Ouest - Josselin Clair

Le collectif angevin des opposants à la construction de l'aéroport du Grand Ouest à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), organise un rassemblement samedi 23 février à 16 heures, place du Ralliement à Angers.

Les manifestants entendent protester contre "la propagande faite par la Ville d’Angers et Angers Loire Metropole pour le projet en se servant, entre autres, des panneaux publicitaires lumineux", écrivent-ils dans un communiqué.

Le Syndicat mixte aéroportuaire du Grand Ouest a en effet lancé une compagne de publicité de 300 000 euros pour soutenir le projet, notamment dans la presse, depuis le début de cette semaine.

Demain samedi, les opposants vont interpeller les Angevins en leur demandant : « Et vous ? Que feriez-vous avec 300 000 € pour la collectivité ? ». Les réponses seront ensuite déposées à la mairie d’Angers et à Angers Loire Métropole.

Commentaires (3)

La démocratie bafouée
Jean P. (non vérifié) lun, 25/02/2013 - 16:31

C'est vraiment triste pour la démocratie qu'une poignée de baron gaspille l'argent public dans un aéroport inutile alors qu'il y en aurait tant besoin pour les écoles, les hôpitaux, le mal-logement. On voit clairement de quel côté se situe le PS.

300 000 euros !
JLL sam, 23/02/2013 - 12:46

une somme c'est vrai, toutefois elle pourrait être encore plus importante si la construction du centre aquatique ludique, qui s'appellera certainement un jour "Jean Claude Antonini" (on parie !) était suspendue.
Cet aérodrome il le faudra, un jour ou l'autre il sera indispensable, ne pas le réaliser aujourd'hui aura pour conséquence un renchérissement des couts de construction.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.