Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers A Belle-Beille, la résidence étudiante disparaît sous les coups de pelle

0 22.11.2016 08:58
Angers. A Belle-Beille, la résidence étudiante disparaît sous les coups de pelle

Angers. A Belle-Beille, la résidence étudiante disparaît sous les coups de pelle

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

Jeudi, les deux résidences étudiantes de la place de la Dauversière à Belle-Beille auront vécu.

Lundi, Sala Koc, conducteur d’engin depuis 26 ans pour la société Occamat, a commencé à déployer son bras armé pour désosser le second bâtiment morceau par morceau. « On a 350 bars au bout des 21 mètres de la flèche, explique-t-il. On peut tout couper, même la ferraille ». Avec ce chantier, c’est un peu de l’histoire de Belle-Beille qui tombe.

Un peu aussi de l’histoire d’après-guerre, quand le ministre du Relogement, un Angevin, s’appelait Eugène Claudius-Petit. Construits en 1958, alors que Belle-Beille était la première ZUP* de France avec 1300 logements, ces deux immeubles ont longtemps abrité des familles modestes.

« A la fin des années quatre-vingt, ils ont été transformés en logements étudiants, 124 au total, précise Hervé Guérin, le directeur d’Angers Loire Habitat. Mais désormais, les étudiants préfèrent le centre-ville. En 2015, le CROUS nous a restitué les bâtiments. L’objectif est plutôt d’élargir l’offre dans ce centre-ville ».

Cette démolition intervient par anticipation dans le Nouveau programme national de rénovation urbaine.

L'article complet dans Le Courrier de l'Ouest de ce mardi, édition Angers

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.