Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Andard Les gendarmes occupent le terrain pour traquer les cambrioleurs

0 28.09.2017 15:16
  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Il y avait beaucoup de "bleu" sur les routes, à l'est d'Angers, mercredi après-midi.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Les conducteurs étaient invités à présenter leurs papiers et à ouvrir leurs coffres.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Les véhicules de grand volume, susceptibles d'être utilisés par des cambrioleurs, étaient particulièrement dans le viseur.

Depuis le début de l'année, le nombre de vols par effraction a augmenté sur le secteur d'Andard, à l'est d'Angers. Des cambrioleurs y volent tout ce que l'on peut trouver dans les habitations, sans se limiter aux bijoux ou au numéraire. Ainsi, du mobilier disparaît, mais aussi du linge, de la nourriture, de l'électroménager et même des éléments de cuisine ou de salle de bains.

Les vols ont lieu aux heures où les habitants sont absents. La gendarmerie multiplie les opérations de lutte contre les cambriolages, en occupant le terrain, notamment sur ces créneaux sensibles.

Mercredi après-midi, des réservistes ont été une nouvelle fois mobilisés pour renforcer les effectifs de la communauté de brigades de Verrières-en-Anjou, afin d'effectuer des contrôles routiers.

Sur réquisition du procureur de la République, les gendarmes étaient autorisés à vérifier le contenu des coffres des véhicules. Une attention particulière était accordée aux véhicules de grand volume, tels que les fourgons, susceptibles d'être utilisés par les malfaiteurs.

"On se positionne sur des points de passage obligés, sur les axes secondaires", indique le chef d'escadron Bertrand Collot, commandant de la compagnie de gendarmerie d'Angers. "C'est intéressant de savoir qui sont les gens qui tournent sur le secteur, surtout quand ils n'ont rien à y faire".

Lire aussi Le Courrier de l'Ouest de ce jeudi.

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.